Carnet de bord de Octobre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • St Jean de Losne sous la flotte
    la Sa├┤ne jolie
  • Vendredi 2 Octobre 2020
  •  

    Depuis plus de 30 ans que je roule, à traîner dans les restos, je peux dire sans trop me vanter que je suis un bon spécialiste des croissants. Ici c'est pas du Metro ou Trans Gourmet, ce sont des croissants de boulangerie, un délice ! Une douche par là-dessus et me vlà paré. 5h40 précisément, en route.

    Je surveille maps, Lyon est vert de partout sauf qu'en un quart d'heure la situation s'est dégradée, ça merde bien vers Mions comme toujours. J'aurais dû partir un peu plus tôt, j'ai fait le con, d'autant qu'il pleut à verse, ça n'arrange rien. Vers Mâcon c'est encore pire, ah on voulait de l'eau, on en a ! Je crois que n'ai pas arrêté les essuie-glaces de Valence à St Jean de Losne.

    Vu que j'ai pédalé à Lyon les minutes ont défilé, je pensais que ça passait en 4h30 mais il va en manquer un bout, je vais boire le café chez le Guy à St Maurice en Rivière, ça fait mille ans que je ne me suis pas arrêté ici.

    A 11h10 je suis chez Doras à St Usage, la barrière est ouverte, j'entre. Dans ces coups de temps-là faut pas aller demander, faut entrer dans la place sabre au clair. Je ne passe personne au fil de l'épée rassurez-vous, on est vendredi. Un lundi à la rigueur je veux bien égorger un cariste méritant. Surtout que celui-ci est sympa, il me dit qu'il finit un truc pendant que j'ouvre les côtés. En une petite demi-heure les tuiles sont vidées, rangées. Je lui file mon carnet, il revient, il a signé et tamponné la liasse pour Casino ! Finalement un coup de sabre sur la carotide ??? Le collègue qui va aller vider à Planoise lundi il aura un tampon Doras sur le récépissé. Bon, il y a plus grave, je lui laisse la vie sauve.

    Cyrille me fait revenir à Devecey. Je prends le temps de casser la croûte par là le long. A 14h je suis au dépôt, je fais les pleins et je vais à la tour de contrôle. Finalement je garde le Casino j'irai le vider lundi et on rajoute un lot dans le trou à l'avant pour Montbozon. Ça se vide à la mairie, pas la peine d'y aller avant 9h paraît-il. Je dois être aux piscines à 13h, ça va être juste quand même. Il pleut toujours autant, j'ai pas le goût de descendre le Moffett, je prends le Fen du quai et je me charge la bricole en question. A 15h je balance mon sac dans la Fiat, bon week-end à tous, le ciel vous tienne en joie.