Carnet de bord de Novembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • aussi en citerne maintenant
  • Mercredi 11 Novembre 2020
  •  

    Petit déj' dehors, tiens ils ont refait les douches, c'est neuf, propre et gratuit.

    A 8h moins le quart je suis à Tarragone, cette fois j'arrive direct sans chercher bien sûr. Les gars me voient passer, ils m'ouvrent le lourd portail en tôle. En trois coups de cuiller à pot c'est vide. Je donne un coup de balai dans ma caravane, bizarre ma portière est entrouverte … Je fais signer les CMR et je vérifie si ma chérie m'a appelé. Putain mon téléphone, il n'est plus sur la ventouse. Je fais mes poches, bé oui, la porte ouverte. Je me suis fait tirer mon téléphone alors que j'étais là juste à côté. Le mec c'est un chat ! Purée faut vraiment être charrette pour voler un téléphone en 2020. Un Samsung à 1 euro, le truc de merde comme il en existe des millions. Putain je suis vert ! Le mec aurait mieux fait de piquer le Coyote ça a plus de valeur.

    Bon, il est 8h45 et je suis vide, jamais je n'ai été vide si tôt. Hier Laurence m'a envoyé un retour, direction Barcelone.

    A Barcelone justement je m'arrête à une station et je trouve un Français de chez Charles André, je lui raconte ma vie, il me prête son téléphone, j'appelle ma meuf mais elle est sur messagerie.

    Vers 11h je suis à Vilassar de Mar, personne dans la cour, on me donne un quai de suite. A midi pile je suis chargé complet, nickel. Laurence a hésité à prendre ce lot, faut vider impérativement demain avant midi dans le 39, elle m'en a parlé parce qu'en respectant l'interdiction jusqu'à 22h c'est chaud. Donc j'ai le choix, soit je coupe ici jusqu'à 21h soit je roule. Le choix est vite fait... Venga !

    Je passe au gas-oil à Figueras puis je mange un bout avant la frontière. Au péage du Boulou il y a les flics ils ne calculent pas les camions. De toutes façons j'ai le droit de rouler, j'ai chargé des pigments pour le bâtiment, j'ai entendu des voix qui m'ont dit que ce serait pour fabriquer une usine alimentaire, donc alimentaire j'ai le droit... En plus vu le nombre de camions qui roulent si les flics veulent contrôler tout le monde ça va être compliqué.

    A 19h je suis à Donzère,le parking est blindé, en 2020 le routier est discipliné il respecte les interdictions de circuler. Je trouve une tite place côté rond-point, la wifi Orange fonctionne, tout va bien.