Carnet de bord de Novembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • resto autorisé par la préfecture
    chez Norbert et Jacqueline snif
  • Jeudi 19 Novembre 2020
  •  

    Je mets en route ultra tranquille un peu avant 8h, pas la peine de s'affoler. Je remonte donc à l'économie, je sors à Remoulins je me fais ma route habituelle par Bagnols, retour sur l'autoroute à Montélimar, ça sert à rien de cramer 100 litres de gas-oil pour économiser 10 balles d'autoroute, faut pas être con non plus. Je ressors à Valence nord pour garder la 7 jusqu'à Chanas.

    J'attaque ma dernière soupe maison, ma meuf c'est la reine de la soupe, de la quiche et de pleins de trucs. Je dis bien la reine de la quiche, pas la reine des quiches, il y a une nuance...

    Rebelote à Villefranche je prends la N6 jusqu'à Mâcon, je voulais voir l'ex resto routier de Mâcon sud. Il est sur la liste des restos autorisés à ouvrir, c'est désormais un Aldi, bravo l'administration française, ne changez rien ! Là c'est un sujet que je connais mais ils nous en sortent combien des conneries comme ça sur des sujets qu'on ne maîtrise pas ? Sur la liste ils n'ont pas osé mettre chez Norbert et Jacqueline, le toit s'est effondré. C'était une adresse mythique dans les années 90. C'est le Bébert qui m'y avait emmené la première fois. « Tu manges où gosse ? Ben comme toi. » Il tournait comme un avion comme tout le monde à l'époque mais fallait pas le faire chier aux heures des repas. Il savait toujours où il allait manger, dans quelle cave il allait chercher son vin, impressionnant ! Les mecs de cette génération de chez Begey ils sont tous morts hélas. Moi aussi je fais mon Bébert je sais où je vais manger, ce soir ce sera l'auberge du Guidon à Comblanchien, ils ont eu aujourd'hui même le droit de servir à table. Le patron me dit qu'il a dû se battre. Ce sera un Mâcon pour fêter ça.