Carnet de bord de Décembre 2013 Partager sur Facebook
  • Photos
  • Y'en a déjà pas mal de parti !
    Chauffe Marcel .
    Trémie de criblage et chargement de Wagons
    Return at home !
  • Lundi 9 Décembre 2013
  •  

    Après moultes réflexions et malgré mon boulot qui peut sembler répétitif , je me suis dis :"Pourquoi pas moi ? Pourquoi pas essayer de tenir un CDB de chauffeur "Inter clochets" ?

    Bien évidement ça ne va pas vendre du rêve comme un voyage en Irlande ou en Scandinavie mais ... Disons donner un regard différent sur une autre facette du transport routier qu'est la benne .

    Je vais essayer de vous faire découvrir mon monde et ses acteurs . Allez GO !

       Ce matin 4h15 , je mets le nez dehors et devinez quoi ?... ça meule ! Normal c'est l'hiver ... Je saute dans la bagnole direction le dépôt à 40 bornes au Nord-Ouest du département .

    Vu comme il gèle et que je suis un garçon prudent , les temps de trajets vont s'allonger un poil ce matin .

    J'arrive au dépôt vers 5h00, passe par la case "Salle chauffeur" choper mes clefs au tableau et hop direction parking emplacement 19D.

    Je mets le Vabis à chauffer , Webasto sur 5 , je jette mes affaires dans la cabine , enfile ma carte dans le chrono ....tout est ok alors selecteur sur position D et en avant Guimgamp !

    Ce matin je suis vide , je monte aux galets à St Jean de Côle pour Thiviers .

    Le trajets va me paraitre long comme un jour sans pain !... Il y a du givre et du verglas sur les petites routes et le Vabis malgré mon pied tendre me fait savoir qu'il n'apprecie guère les remises de gaz en sortie de virages !

    J'arrive à St Jean avec 10 minutes de retard , pas grave j'suis arrivé entier . Je stoppe aux ateliers direction la machine à café pour avaler un cappuccino à l'arrache . D'habitude j'enquille un quart d'heure , mais là pas le temps !

    Le chargement débute à 6.30 , nous sommes 5 à faire ce boulot et aujourd'hui je suis en seconde position . Les galets c'est une machine bien huilée , de l'horlogerie Suisse , le moindre grain de sable dans le système et tout part en quenouille ...

    Premier chargement nickel 43T950 , pourvu que ça dure !

    Ce matin c'est le grand calme plat à la CB , c'est lundi alors tout le monde reste dans ses pensées , moi je m'écoute un medley des années 80 , il parait que la mémoire auditive et olfactive sont les plus tenaces ,

     la zique me rend mélancolique et me rapelle l'époque ou je montais en Frigo faire les marchés de gros en Allemagne , en revanche l'odeur de 24 tonnes de melons du Quercy à 2h00 du mat au marché de Dortmund ça sa ne me manque pas ;-)

    Aujourd'hui je me tape  8 tours et au 5 ème c'est la cata !... 45T700 , içi au dessus de 44 tu ne sorts pas ! ...je vais y perdre 15 minutes pour au final tout revider et recharger .

    De plus c'est l'heure de la coupure et du cappuccino .

    Le reste de la matinée va tellement mal se passer que l'on va finir les galets à 13.45 au lieu de 13 ... 

    L'après midi c'est grand tour ...enfin quand il y a du boulot car nous sommes dans la periode ou ça se calme méchamment et le gel n'arrange rien .

    14.30 je charge un graviers bleu pour descendre dans un des dépôts des carrières vers Ste Foy la grande , la descente sera une formalité . 

    Demain pas de galets , la SNCF a oublié de livrer les wagons !...c'est balot !

    Déjà qu'il n'y a pas beaucoup de boulot , si en plus la SNCF s'y mets elle aussi ...ça va être la fête du slip ...

    Retour à vide à la maison tranquillou pour faire descendre la conso .Le soleil se couche et le ciel est violet , ça va encore piquer cette nuit .

    18.15 Fin des opérations , paperasse remplie , les bons sont rentrés dans l'informatique embarquées , Webasto programmé .Tshuuuussss. 

  • Photos
  • Traversé de la double .
    Plus ça avance moins c'est large !
    Enfin vide .
    RN 21 vers Bordas
  • Mardi 10 Décembre 2013
  •  

    Ce matin j'ai la tête dans le fion , c'est bien beau de faire le kéké devant l'ordi jusqu'à pas d'heure , mais le matin ça tire ...

    Je me lève au radar , vous savez à quoi ça sert les orteils ?  A détecter les coins de meuble dans le noir !

    Bref ... Je suis "ready for takeoff " vers 6h00 , ce matin no stress , pas de galets donc je monte charger direct à Thiviers le tout avec une temperature qui oscile entre -3°c et -7°c !

    Ca va être encore charmant sur le réseau secondaire ...

    J'arrive à la carrière et à ma grande surprise il n'y a pas un chat ! 10 minutes chargement et pesée comprise , me voilà sorti .

    Vu que le boulot et au calme , je suis chargé pour la LGV à Lapouyade en Gironde . Pas que ce soit le boulot chiant à faire mais je kiffe pas trop , surtout l'itineraire pour y aller ... Que du touristique et du pitoresque avec en supplément de forts risques de verglas ...

    Finalement j'arrive sur Riberac sans avoir été emmerdé par quoique ce soit , je me pose au bistrot du E.Leclerc pour claquer une 15 minutes et  m'envoyer un grand crême et une chocolatine ... oui oui ici dans le sud ouest on dit chocolatine !

    En repartant je croise mon pote "Bibiche" qui arrive 15 minutes trop tard , dommage on aurait pu boire le caf ensemble et taper la discute , quoique non il ne vaut mieux pas , c'est un coup à couper 1 heure ça !

    Me voilà reparti vers l'ouest  , je file un coup de grelot à mon petit chef en lui disant que mon programme n'est pas terrible et que si il a un tour à me refiler cet aprem je suis preneur .

    "Ok appel moi quand t'es vide !" , une fois vide je me sort du chantier pour couper ma demi heure restante , et ce sera dans la niche pour récupérer mes heures de sommeil ...

    Au reveil je vois que le téléphone à sonné 3 fois , heureusement que je le fout en silencieux pendant mes sièstes , c'est mon petit chef qui est emmerdé avec un de ses tours , il me propose un troc , je lui refile mon tour et lui me refourgue le sien , ok top la ! 

    Me voilà reparti direction St Laurent des Hommes en lieu et place de Bassens , moi j'aime autant ... 12h35 j'arrive à la gravière , ça ne reprend qu'à 13h30 donc gamelle et re-dodo .

    13h30 je passe un coup de jet dans la bennette et je charge de l'alluvionnaire pour descendre en dessous de Lalinde dans un trou perdu ... Je passe un coup de grelot à mon collègue qui l'a déjà livré et là il m'explique que je vais en chier comme un rat mort !

    M'en fout j'aime le challenge !... Et effectivement je vais en chier , déjà pour monter au bled la route est encore gelée , je suis dans une montée d'environ 500 mètres à 6% et ça patine ... J'arrive quand même à monter en serrant les fesses .

    En haut sur le plateau la route n'est pas plus large que le camion et j'entend les branches venir lécher mes déflecteurs , la Dordogne c'est beau ...mais pas en semi !  J'arrive finalement sans trop de peine dans la cour de mon client .

    D'ailleurs ce n'est pas une cour mais plutôt un mouchoir de poche , pas grave après quelques manoeuvres j'arrive à me placer et à vider , le gars est plutôt sympa on papotte quelques minutes et je me tire du mouchoir en marche arrière parce que c'est plus drôle !

    Je regagne la civilisation sans avoir rien arraché de mon camion , ouf ! ... Vu l'heure avancé et que je ne pourrais rien faire de plus et que demain je suis prévu aux galets , c'est retour à la maison .

    17h30 je suis garé dans la cour de la maison de chez moi , ce n'est pas une journée terrible à tout point de vu , mais c'est comme ça c'est l'hiver ... Demain sera un jour meilleur .... ou pas !

     

  • Photos
  • Ça grimpe ...
    En trémie .
    Une autre époque .
  • Mercredi 11 Décembre 2013
  •  

    Les jours se suivent et se resemblent , tout du moins pour la météo  . En gros ça pèle et ça glisse !

    Ce matin je vais faire le galérien , c'est comme ça qu'on nous appel à Thiviers . J'arrive à Saint Jean pile poil pour enquiller 15 minutes de bavure et un cappuccino bien entendu et surtout parce que je le vaut bien .

    La SNCF a tellement bien bossée qu'il y a 41 voyages à faire , donc nous sommes à effectif complet , c'est à dire 6 semis, ce qui nous fait 7 tours chacuns sauf le dernier qui en aura que 6  , ça tombe bien je suis preum's !

    Tout le monde a la patate aujourd'hui , ça déconne à la CB , ça vanne à tour de bras ...bref ça filoche bon train dans une ambiance festive . Mais comme aux galets il y a toujours de l'action et de l'aventure , à mon 3 ème tour , chose qui est très rare mais qui peut arriver , mon collègue Christouffe a sa porte de benne qui s'ouvre en marche dans l'entrée de Thiviers !...Là c'est la merde ! ...2 tonnes de galets sur la route ça fait désordre , circulation bloquée vite fait , services DIR alerté , plan Orsec et Branle-bas de combat tout rentre dans l'ordre en 40 minutes .

    Nous finirons les galets à 5 pour plus de sécurité . 12h45 c'est torché , je charge mon tour d'aprém fais mon fioul et m'arrête pour couper .

    Cette aprém je descend un tour de bleu (diorite) vers Velines dans une petite centrale d'enrobés de type familiale , ça paye pas de mine , ça fait un peu bombe tôle et ferrailloux mais ça tourne et ça nous fait bosser !...Que demande le peuple !

    Comme quasi tout les jours , pendant la descente on se fait une téléconférence avec Bibiche et Fabien (Fab 24800) , on se raconte que des trucs intelligents et hautement philosophique ...ça passe le temps .

    Retour à la maison avec la nuit qui tombe , je régle les affaires courantes et plie les gaules . Je passe un coup de grelot à Thiviers , Céline me dit "Pas de galets demain , tu montes ici" , Ok Ciao !

     

  • Photos
  • Faut pas loucher !
    Ça ne passe pas là !
  • Jeudi 12 Décembre 2013
  •  

    Ce matin je monte sur Thiviers et encore une fois la route est craignos avec les gelées . Je charge du bleu pour descendre vers Ribérac pour une usine de fabriquation d'éléments en béton précontraint . L'architect qui a fait les plans de cette usine n'a jamais dû voir un camion de près !!

    Pour rentrer dans la case de déchargement il faut bien viser , les feux de gabarit remorque touchent des deux côtés ! ...M'enfin , je vide et passe au bistrot Leclerc m'envoyer un grand crême + chocolatine . 

    Une fois ma 15 minutes pliée je me remonte à Thiviers pour recharger du Colmat pour Neuvic sur l'Isle . Le boulot se présente plutôt bien au planning , après Neuvic je vais à Savignac charger du calcaire pour un chantier sur La Douze .

    Donc je suis allé à La Douze le 12/12/2013 ...merde dommage pour l'année ! ... Le chantier est serré , les manoeuvres torturent les pneus de la remorque mais pas le choix c'est comme ça ya pas de place ...

    Retour direction Savignac pour recharger de nouveau du calcaire pour Montanceix , j'ai le numéro du gars alors je l'appel pour lui demander où je pose ma besogne , il m'explique ou vider et me dit que je peux venir n'importe quand qu'il s'en tape !...c'est ça que j'aime en benne , pas d'attente ou très peu et surtout besoin de personne pour vider . Je laisse le bon dans la chargeuse et au moment de partir , je m'apperçoie que je dois couper 30 minutes avant de rentrer chez moi ...mouais gestion médiocre de mes coupures , j'suis un peu cancre quand je m'y met !

    Demain rebelotte , pas de wagons donc pas de galets , je me rentre à la maison avec 9h20 de guidon .

  • Photos
  • Centrale à Béton
    Plus d'un Million de kilomètres !
    Washing time !
  • Vendredi 13 Décembre 2013
  •  

    Ce matin direction Thiviers pour charger du ballast à Destination du Tramway à Mérignac , les chargeurs étant au café quand j'arrive , je les rejoind pour m'avaler un cappuccino et discuter 5 minutes avec eux . Je charge et je me tire direction la 3 èmè ville la plus embouteillée de France !

    Heureusement que mon pote Bibiche est là pour me donner les indiquations car c'est un peu le foutoir général là bas !... Finalement je trouve et vide sans problème , en repartant je m'arrête faire ma coupure et j'en profite pour nettoyer ma cabine .

    Je re-décolle vers 11h45 et file direction Moulin Neuf  . J'arrive vers 12h45 et ça reprend à 13h30 , donc je me gare , j'attaque la gamelle et je fini dans la couchette pour un brin de sièste .

    A la reprise je suis tout seul donc chargement illico presto , un cappuccino à la machine et en avant les éléphants direction Tocane avec du sable pour la centrale à béton . Une fois vide à la centrale j'appel mon petit chef , mais vu que nous sommes en Décembre et qu'il n'y à pas de boulot , ben je rentre direct au dépôt , 

    Comme ça je vais pouvoir laver et faire mon fioul pas trop tard car le vendredi chez nous c'est le Bronx et en plus ce soir j'ai réunion Tupperware avec le chef ;-)

    Une fois tout plié j'arrive à la réunion pile à l'heure !

    Tchuuus et Bon Week-End  

  • Photos
  • RN 10 et ses files de camions ...
    Carrière Calcaire
    En pleine campagne
    Voie express
  • Lundi 16 Décembre 2013
  •  

    Cette semaine c'est la dernière ligne droite avant les fêtes de fin d'année , les galets sont finis pour 2013 donc ce matin c'est direct Thiviers sans passer par la case prison et sans toucher 20.000 non plus  !

    Comme tout les lundis je monte chercher le Vabis au dépôt  , je ne suis pas en avance mais je ne suis pas en retard non plus ... j'suis comme ça moi ^^.

    J'arrive en bascule à Thiviers et sans surprise aucune , je charge pour la LGV à Lapouyade ...super !  Parce que je suis un gars de bonne compagnie je suis rejoint au chargement par mon collègue Michel .

    Michel que l'on appel affectueusement "Michto" , c'est le plus ancien de la boite , presque 30 ans de boutique et bientôt la quille pour lui , il mériterai une medaille tiens !  Nous allons faire le trajet ensemble , c'est sympa on discute de tout et de rien à la CiBi ça passe le temps !

    On s'arrête au Bistrot Leclerc à Riberac pour couper 45 et surtout pour m'envoyer le grand crême qui va bien sans oublier la chocolatine qui va bien avec .

    Une fois vide , on continu notre route ensemble pour descendre à Saint Laurent ou nous couperons juqu'à la reprise , donc j'en profite pour coller une tôle à ma gamelle et vu que je suis une loutre ben j'vais lamentablement m'échouer dans ma couchette .

    13h30 , faut y aller !.. un coup de jet dans la bennette et je charge pour descendre vers Grignols , je passe un coup de grelot à un collègue qui à livré le même client 2 heures avant et il m'annonce qu'il s'est posé comme une bouse pour vider ... Super il va y avoir du sport !

    J'arrive sur place et là le gars m'attend de pied ferme avec un gros tracteur 4 RM et une élingue ... Il me montre ou vider et vu la gueule du sol je me dit que son tracteur va servir ... Première manoeuvre , ma semi me retient le Vabis patine et je n'arrive pas à reculer là ou il veut !

    Qu'à cela ne tienne , je ravance et retente avec un peu plus d'élan ...Bingo la semi descend d'un étage et me voilà posé jusqu'aux essieux , et comme c'est pas suffisamment drôle j'ai les fils de téléphone au dessus de moi .

    Finalement je lève sur place , pas trop rassuré car ma semi gîte un peu à gauche et le sol est mou, mais bon ça va le faire quand même . Une fois vide , il me tire avec son tracteur , signe le bon et je me casse vite fait de là !

    Je file pied dans la taule recharger du calcaire à Savignac  pour descendre à Veyrines de Vergt sur un chantier , vu l'heure avancé et que ces gars la ils ne débauchent pas tard , un coup de grelot , il m'explique ou se trouve le lieu de dépose et m'indique que c'est marqué au sol à la bombe fluo .

    Formidable , je suis les indications et arrive sur le chantier , tout est flêché comme prévu , juste que la manoeuvre est commique mais bon ...je pose les cailloux et me remonte tranquillou à la maison , demain sera un autre jour . 

  • Photos
  • Thiviers
    Bascules
    Scania Aquitaine
  • Mardi 17 Décembre 2013
  •  

    Ce matin en montant à Thiviers , j'entends à la radio locale que le marché aux Truffes de Saint Alvère a tourné à 800 / 1000 €uros le kilos !... La Tuber Melanosporum est une star ici !

    Comme chaque année la dernière semaine d'ouverture des carrières , le boulot tombe en miettes , il nous reste bien la LGV mais ils arrêtent cet aprem à 17h ... Les trois jours restant vont s'annoncer compliqué , mais on a l'habitude ...

    Je charge donc pour Lapouyade , la descente est bien évidemment une formalité . Mon tracteur ayant atteint le kilométrage de sa première vidange , je remonte à Thiviers à vide pour recharger pour Bordeaux .

    Pourquoi Bordeaux ?..Parce que l'entretien courant est effectué chez Scania Aquitaine à Artigues , ils bossent jusqu'à 1H du mat là bas , donc on pose le pétarou le soir et on le récupère le lendemain matin , comme ça zéro perte de temps .

    Ils nous laisse à disposition une voiture pour qu'on puisse rentrer chez nous , ne voulant pas me cogner Bordeaux ----> Périgueux ---->Bordeaux , j'ai un point de chute moins éloigné !

    Je vais passer la soirée chez mon ami Tonio qui n'est autre que mon ancien prof de lycée ou j'ai passé mon CAP BEP de Routier . C'est un monsieur très cultivé , polyglotte et qui a bourlingué partout en Europe au volant de camions qui aujourd'hui sont un peu des légendes .

    C'est aussi grâce ou à cause de lui que j'ai conduit mon premier Scania V8 (serie 3)...Je suis marqué à vie maintenant !.... Je sais aussi qu'il vient souvent ici sur FDR  , alors si tu me lis Tonio je suis très fier d'être ton ami ;-)

    Après une bonne bouffe à base de magrets de canard nous referons le monde du transport devant un bon Wisky Ecossais ....j'aime ces pure moment de partage !

    Ma nuit va être douce là le long de l'Estuaire de la Gironde ...

  • Photos
  • T'as des bottes ?
  • Mercredi 18 Décembre 2013
  •  

     Ce matin j'arrive chez Scania vers 6h30 , mon tracteur est dehors devant ma semi prêt à atteler , je jette mes affaire dedans gare la voiture et planque les clefs et j'attele le bazar .

    Je descend à Floirac pour vider dans une centrale d'enrobés , comme je le pressentais il y a du monde à la buvette , j'y retrouve des copains donc on tape le bout de gars en attendant notre tour .

    Une fois vide mon petit chef me refile un petit tour pour arrondir un peu la journée , je file au port de Bassens pour charger des gravats pour Mérignac . La mauvaise surprise c'est que les gravats contiennent des blocs de béton ferraillé , nos bennes en ALU ne sont pas faites

    pour ce genre de calibre , photos prises on rouspette auprès de notre petit chef en lui disant qu'on va tout ébouiller à faire ça , la seconde mauvaise surprise est en arrivant pour vider ... Un gars pousse tout au bull et on doit reculer sur ces mêmes gravats pour vider ...

    Je serre les fesses espérant ne pas y laisser un pneu , une fois vide on constate les marques dans les fonds de benne ... Coup de grelot au petit chef pour en remettre une couche sur les dégats observés et il me dit de reprendre mon programme initiale , ok go !

    Je comble mon addiction de caféinomane en m'arrêtant au bistrot du Phare prendre le café et filoche direction la Dordogne pour recharger à Saint Laurent . J'arrive là bas après la fermeture donc j'en profite pour déglinguer ma gamelle et bien évidemment faire ma petite sièste salvatrice .

    13H30 un coup de jet et hop au chargement pour aller vider dans une centrale à béton à Marsac à l'Ouest de Périgueux  , ensuite je remonte à Thiviers pour recharger pour demain . La carrière est quasi vide de camion , on sent bien que c'est la dernière semaine et que le boulot est au ralentit .

    En repartant je m'arrête au gasoil faire mon plein , la bonne surprise c'est que quand je ne fais pas les galets la conso redescend bien , là ça me donne un correct 33,99 L/100 . Je me rentre tranquillou à la maison , demain zéro retours ça sent la fin . 

  • Photos
  • Manque encore quelques LED
    Vidange sur cabine !
  • Jeudi 19 Décembre 2013
  •  

    Ce matin départ 5H45 et descente tranquille vers Bordeaux , j'ai déjà la tête à moitié en congés , j'arrive au dépot de Villenave d'Ornon , il restes quelques camion dans la cour , je passe en bascule et vide .

    Petit coup de grelot à mon petit chef qui me donne 2 tours à faire de Paludate à Mérignac , 2 tour que j'aurais plié à 12h20 .

    Sans surprise je remonte direct à Thiviers à vide pour recharger le dernier tour de l'année 2013 ... Mon CDB va être aussi maigre que cette fin de semaine !

    Je charge à Thiviers pour descendre au même endroit que ce matin , je rentre à la maison , les vacances approche à grands pas .

     

  • Photos
  • Lavage benne .
  • Vendredi 20 Décembre 2013
  •  

     Nous y voilà !...dernier jour de boulot de l'année ... Je décolle de la maison vers 5H55, point besoin de courir , la journée va être des plus maigre !

    J'arrive sur Bordeaux et il n'y a même pas de bouchons c'est vous dire si c'est calme !  J'arrive au dépot de Villenave et même là c'est calme ...une semi dans la cour , un collègue à moi , il est vide et doit remonter au dépot car rien de rien à faire ...Du coup il m'attends , je vide à mon tour 

    , appel mon petit chef qui me dit de passer à Montguyon pour charger un sable blanc à ramener au dépot ...ok 

    En montant je m'arrête à Laguirande pour réprimer mon addiction au café . J'arrive au dépot vers 12H10 , quelques camions sont déjà rentrés , je vide mon sable dans la case N° 25 et file au poste à gasoil avant que ce soit la cohu ...

    Le lavage ne commencant qu'à 14H , je file me garer à ma place de parking , vu que c'est l'heure de manger et que j'ai la dalle , ben je défonce ma gamelle !....Un petit coup de nettoyage cabine et hop sièste ...

    A 14H je suis en place au lavage , il y a déjà un collègue sur la piste . Comme c'est vendredi et veille de congés et qu'il va y avoir du monde au lavage bien évidemment le portique déconne plein pot !

    Vers 15H30 le Vabis et enfin propre ...ou presque !  Je passe au bureaux poser mes papiers et clefs , discute un peu avec tout le monde , je croise ma copine la machine à café ...hop un petit cappuccino pour bien finir la journée .

    Une fois ma carte lue , je monte au garage serrer quelques louches et discuter un peu , je remplis une fiche de travaux pour 2 ou 3 bricoles et je saute dans la bagnole déstination Bahia euuuh non ...maison !

    Voilà l'année se termine , je vous souhaites à tous d'excellentes Fêtes de fin d'Année et je vous donne rendes vous dans 15 jours ! ;-)