Carnet de bord de Septembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • lever de drapeau sur A26
    quelques Lampe et ça fait joli
    le plus tard possible
    Fret France Liner
    du Morvan à la Saône
  • Jeudi 10 Septembre 2020
  •  

    Je dors toujours bien ici, et sans souci. Je démarre après les carreaux à 7h et quelques. J’ai droit au lever de soleil sur l’A26. Cap sur A1 cette fois, c’est moins pénard que l’A26, et y a des travaux. Je sors déjà faire une pause à Roye, pour une bonne douche. ça fait plaisir que l’un des derniers vrais truckstop français continue de jouer le jeu. Et la boutique est bien achalandée. Il y a de chouettes fringues de travail et shoes aussi. Bref je valide 45 et file vers la rieuse RP.

    ça va ce n’est pas trop compliqué, Lagny sur Marne, c’est au bord de la 104. ça roule bien, j’ai à peine le temps de voir les nouveaux logisticiens qui se sont installé sur l’ancien et immense site de Citröen Aulnay. Il reste quelques bâtiments anciens, et surtout celui de l’entrée PL où on allait à “la saisie” comme on disait.

    Je fais encore un arrêt à Villevaudé pour un peu de gazole et cette fois faire le gros plein de l’adblue, qu’on en sorte. ça n’a encore été pas rien, le gazole coupait à 150€ et la pompe adblue de mon côté était aussi hs, il a fallut tirer le pistolet de l’autre côté, que c’est chiant tout ça.   

    J’arrive chez le client, un célèbre transporteur nordiste, Lampe à 11h30. J'avais appelé tout à l’heure, pas de soucis il me vide de suite. 45 toutes sangles rangées incluses, et 2 3 photos aussi de Scania qui trainent par là. 

    C’est la salsicha de Jarcieu, Franck, qui m’a dégoté une suite hier, un complet au Coudray Montceau, créneau 15h. J’y vais direct, bien sûr, et la 104 roule impeccable. Je snobe la sortie N4, quel bonheur, fini les cauchemars.

    J’arrive chez KN qui se trouve dans un site XPO à 13h30. ça part bien, j’ai un quai de suite. On ne doit pas accéder aux quai, comme partout en ce moment. ça tombe bien, je peux casser la graine comme ça, et poser le câble. ça ne bouge guère qu’à 14h30 et c’est bien long. Je repars à quasi 16h. On est raccord avec le créneau de 15 quoi, et pour être à 10h à St Vulbas, rien ne va mal. L’avantage ici, c’est qu’on est direct sur l’A6 et déjà bien bas. 

    Full A6 donc pour faire 4h30 pile. Je vise Bourg en Bresse. A chaque fois que je prends l’A6, j'apprécie quand même, les paysages bourguignon et du Morvan changent un peu de l’A31, et le cadre de l’arrivée sur la plaine de la Saône est toujours impressionnant. La France est belle, faut reconnaître. 

    J'arrive en 4h25 à la sortie Viriat, y a de la place. Méga coupure à venir.