Mes elucubrations

par Caroto06

Je ne suis point un spécialiste des billets d'humeur 100% camion et je pense que ce billet ne va pas faire exception à la règle, puisqu'il va un peu parler de mon sentiment actuel sur ce Job et celui que je ressent de la société vis-à-vis de Nous...


Ce billet est totalement subjectif et n'engage que moi, je ne prétends pas avoir la vérité absolue, Je donne mon avis comme "Mien" , pas comme "Bon"...

Je suis atterré, quand je vois les interdictions et autres limitations purement arbitraires voir électoralistes qui visent notre profession...

Je le suis encore plus face à la discrimination régulière dont nous sommes victimes...

On nous bassine, à la TV, à la Radio, que l'Intolérance, c'est le mal absolu, que la discrimination, idem...

On me "crache" régulièrement dessus, quand j'évoque le fait que je suis militant et électeur du Front National... J'ai beau expliquer le pourquoi du comment que les questions d'immigration ne sont pas mes priorités au FN, mais on ne m'écoute pas...

Et ces mêmes gens, les Politiques, qui me crachent dessus parce que je vote FN, se comportent vis-à-vis de Nous, Routiers, de la manière dont ils reprochent à Marine Le Pen de vouloir se comporter avec les Immigrés...

La majeur partie des Parkings de Super-Marché nous est interdite, beaucoup de portions de Routes Nationales nous sont interdites, des Parkings sur la Voie Publique nous sont Interdits, certains coins touristiques nous sont Interdits...

Hé, Merde à la fin!

Un Routier, c'est pas un animal galeux, ni même un animal tout court...

Un Routier, c'est un Homme, ou une Femme, comme les autres, à la différence près que le véhicule mené pèse un poil plus lourd...

Un Routier, c'est un être humain, qui a le droit de pouvoir remplir son frigo ou sa glacière dans les Super-Marchés plutôt que dans les Stations-Services d'Autoroute aux Prix honteusement élevés.

C'est un être humain qui, parfois, aime voir autre chose que les sombres trois-voies d'Autoroutes miteuses

C'est un être humain, qui peut s'extasier devant le Panorama du Viaduc de Millau (mauvais exemple, c'est sur Autoroute ^^) ou devant la beauté d'une Route de Bord de Mer, ou se recueillir, près d'un Camp Nazi, en mémoire des S.S. tombés sous le feu américain (je plaisante là, hein)

Mais non, aujourd'hui, le Routier est classé "espèce à isoler rapidement du reste de la population et à exterminer sur moyen terme"

A quand l'obligation honteuse de l'étoile pour nous, Routiers?, Mince, je devrais me taire, je vais donner des idées à nos dirigeants...

Personnellement, j'ai très mal vécu le comportement discriminatoire honteux du Directeur de l'Intermarché de Brignoles, sur la RN7, qui m'a fait dégager de son Parking comme une misérable merde...

Aurait-il réagi de la sorte si, à ma place, c'eut été une caravane de Roms? J'en doute, mais je suis peut-être de mauvaise foi...

Après, je vis mal certaines agressions, où la vie d'un Routier ne vaut pas grand-chose... L'assassinat de Dominique en Italie, que seul le journal local de la région d'origine du collègue, a relayé, ou l'agression récente de mon Pote, Bordelais-san, car il a eu l'honteuse outrecuidance de faire remarquer à un nanti en 4x4 que ce n'est pas bien de se garer sur les emplacements Livraisons et qu'aux dernières nouvelles, le Journal "Nice-Matin" n'en a pas parlé...

Il y a aussi le comportement policier que je ne supporte plus...

En France, n'y-a-t'il pas une loi au sujet de la Présomption d'Innocence? Non parce que j'aimerais bien la voir appliquée pour nous, Routiers...

Non, parce que quand les Gendarmes nous contrôlent, et que tout est niquel, les entendre dire que c'est pas normal qu'un Routier fasse zéro infraction, j'ai du mal...

Être regardé comme un "forcément coupable" , ça me gonfle pas mal aussi...

De plus, quand les Gendarmes pratiquent la politique du chiffre contre Nous, Routiers, alors qu'on a le même permis à points que les autres pour 10 fois plus de Kilomètres parcourus dans l'année, ça me les brise pas mal aussi... D'autant que nos chers Politiques qui nous portent dans leurs curs ont supprimés le Permis Pro...

Pour finir, je vais franchement dénoté d'une majorité de gens de notre communauté sur le Net...

Beaucoup passent la pommade aux anciens... Autant je peux leurs reconnaitre des choses, autant il ne faut pas oublier le "mal" qu'ils ont fait...

Beaucoup disent "c'était mieux avant" , dans un sens, c'est vrai... Les Gendarmes ne traquaient pas encore les Routiers comme s'ils étaient des assassins... Et pourtant, à la vitesse où ils roulaient, dans l'état de fatigue que certains avançaient, et avec des Bahuts bien moins sûrs que ceux d'Aujourd'hui, ils l'étaient proportionnellement plus que nous aujourd'hui...

Les rythmes de travail, pareil... du 24/24, à 125 compteur... J'ai vu l'homme qui m'a élevé passer ses week-end à rattraper le sommeil qu'il ne prenait pas la semaine, pour remplir les poches de son Boss...

On me répond qu'on gagnait bien sa vie à l'époque... Oui, mais encore, fallait-il pouvoir en profiter, de la vie, autrement qu'en s'enivrant sur des parkings de Douanes... Puis le Salaire n'était pas supérieur à ce qu'il est maintenant, la Vie était juste moins chère...

Et aussi, à cette époque, le Chauffeur conduisait, ouvrait ses portes, voir, débâchait sa savoyarde, aux prix de risques parfois insensés... Mais il ne déchargeait pas... Jusqu'à ce que des enfoirés pressés cassèrent le boulot en déchargeant pour aller tirer bobonne plus vite...

Paradoxalement, c'est ce métier là, celui des anciens, qui m'a fait rêver...

Quand je suis rentré dans ce taf en 2002, la RSE était un peu plus souple que maintenant, et desfois, elle m'emmerdait quand même, alors imagine maintenant...

Cette RSE, les PECO (malgré eux), les Flics et la nouvelle mentalité de la génération ETS qui s'empare de ce Job me débecte de plus en plus, au point que j'envisage une reconversion totale, si possible, hors de ce milieu de Chiens, et j'en veux aux anciens, Chauffeurs comme Patrons, qui ont abusé du Système, et qui ont provoqué bien malgré eux je l'espère, le passage d'un extrême... à l'autre.

 

 

Laisser un commentaire

 

http://www.fierdetreroutier.com -

al