Un tour en Finlande

avec Chouchen

Cliquez sur les images pour agrandir

 

Lundi 10 Aout :

Ma journée commence à 06 h 30. Je monte dans le citron pour Manosque (04) livrer un colis. De là direct je redescends à la Ciotat (13) pour Cannes (06). De retour à Marseille entre midi et deux, je fais une petite course sur Aix (13).

A 15 H je suis au Milles (13) chez un client en attente de chargement, il y a déjà deux coursiers devant moi. Ils attendent depuis ce matin, j'ai donc peu de chance de partir ce soir faire une longue.

16 H 30 Je suis toujours dans la queue, mon tél sonne, c'est mon collègue et ami Hervé qui me dit d'entrer de jeu la phrase d'intro pour les longues « Tu es en formes ???? ». Comme à chaque fois «Bien sur je vais où ? » Quand il m'annonce la Finlande, j'ai un peu de mal à y croire. Mais quand il me donne le nom du client, il n'y a pas de doute possible, car il est un habituer des destinations excentriques.

Toutefois quand il m'annonce mon itinéraire, je suis à la fois ravi et à la fois inquiet (Allemagne, Pologne, Lituanie, Lettonie, Estonie, Finlande).

18 H J'ai changé de camion je pars avec le Youpala, j'ai chargé je suis chez moi pour préparer mes affaires. Et surtout prendre une bonne douche.

19 H J'embrasse ma femme et je prends la route.

La traversée de la France se passe sans soucis. Avant de sortir de France, je prendrais du liquide pour pouvoir payer mon gasoil et mes péages plus les imprévus.

Je rassure tout le monde j'ai pris le temps de dormir

 

Un avantage de la cacahuète

 

Mardi 11 Aout :

Je passe la journée à traverser l'Allemagne. Un peu avant Berlin, je croiserais une famille française dont la mère travaille dans le salon de coiffure à Compiègne (60) qui fût mon premier destinataire 10 ans plus tôt quand j'ai commencé dans le transport.

 

Cette radio allemande m'a fait délirer entendre une reprise de Joe Dassin en Allemand c'est Rock and Roll. Si si je vous jure.

le futur camion de José

 

 

 

 

Je suis en Allemagne où dans les Landes ??

Joli tour près de la Frontière Germano Polonaise

 

Petit Château en ex Allemagne de l'est

Le fleuve l'Oder frontière naturelle entre l' Allemagne et la Pologne

En début de soirée je suis en Pologne. J'éteins et range le GPS et sors mon tout nouvel Atlas. Je ne me sens pas fatigué, je décide de continuer un peu. Après m'être arrêter manger dans un routier en bordure de nationale . Dès le passage de frontière, je ferais mon change sur place.

Le youpala en Pologne

La technologie m'abandonne je prends l'ancienne methode

La première chose que je vois en Pologne

Qui a dit que la Pologne n'était pas moderne ???

Leçon pour notre Amedée

Une pensée à Mme Chouchen restée à Marseille

La Zouille passerai t'elle par ici ??????

 

Si ce petit transporteur est là pourquoi pas nous !!!!!!!!!

Mercredi 12 Aout :

Je m'arrête à 01 H du mat sur une station service de Plock pour dormir un peu.

A 6h après un réveil difficile, j'ai la tête du philardechodromois au réveil. Je file à la station pour le café et la douche. Le premier sera plus que bénéfique, la deuxième permettra de finir de me réveiller.

 

 

 

La corvée de la bouteille de gaz c'est fini !!!!!!!!!!

7 h 30 alors que je m'apprête à sortir de Ostroleka dans un rond point le youpala montre des signes de problèmes de santé important en effet je n'ai plus de direction assistée...

Il n'y a plus qu'a déposer un cierge pour que ce ne soit pas trop grave

 

Après avoir levé le capot et vu les dégâts, je décroche le GSM international et compose le numéro de l'assistance de l'assurance. Dans mon malheur, je suis devant une église, il me reste plus qu'a faire une prière pour que je sois dépanner rapidement. Je préviens Hervé et notre client dans la foulée.

Une heure et demie plus tard, mon sauveteur est là. Dareck est super cool et m'emmène directement dans un garage VW à plus de 100 km de là, à Bialystok, à moins de 70 km de la frontière Biélorusse.

 

L'ambulance à Youpala

Dareck L'ambulancier

Ma chambre d'hôtel en attendant la réparation

Le lit

Le livre de chevet

Le mini bar

La tv LCD

 

Après de nombreux coup de fil et l'étude de toutes les possibilités pour poursuivre la course entre le client Lyonnais, Hervé, mon Boss en vacances, il est décidé de faire réparer dès le lendemain matin, à l'arrivée de la pièce détachée (un radiateur d'huile).

Je profite de cette tribune pour remercier la disponibilité et la courtoisie de toute l'équipe du garage.

Ma nuit passée sous les yeux du gardien se passera tranquille. De toutes façons, les voisins sont pas bruyants, c'est le cimetière principale de la ville.

 

Lukas le manager de l'hotel super sympa et très disponible merci encore à lui

comment se créer un semblant d'intimité en pleine ville

 

 

Douche Polonaise

la toilette du bébé

 

 

le veilleur de nuit

mon sauveur s'il a ma pièce

 

Jeudi 13 Aout :

08 H 00 à cette heure là j'aurais dû livrer la Finlande. En fait je pose le Youpala sur la fosse du garage. 2H plus tard après avoir fait l'avance des réparations je reprends la route. Mon client à pris une option sur le bateau de 21h d'une compagnie maritime à Talline. Mais il y a presque 900 km à faire de nationale et de départementale. Cela va être chaud. J'ai pris soin en quittant la Pologne de faire le plein. Je roule comme un fou.

 

Travaux d'envergure finances par la communauté européenne et ceci dans tous les pays

The Chammalow's car en Lituanie

maison traditionnelle en Lituanie en bois

Oui c'est bien une roulotte (Peut tu zoomer, stp

Mon entrée en Létonnie

 

Organisation du code la route pour les dépassements (pour infos tous les véhicules roulent sur cette photo)

Barrage Hydroélectrique de Riga

Train Létonnien

La chaise haute du bébé Yéti

Arrivé à l'entrée de l'Estonie, je lève le pied car je me rends compte que pour le ferry de 21h, c'est mort.

Estonie pays de malheureux !!!!! Vous rigolez c'est l'expansion des trabans !!!!!!!!

mon arrivée sur le port de Tallinn

 

Malgré tout à 23H Je suis sur le port de Talline. Avec un peu de mal, je trouve la compagnie qui m'annonce que le prochain ferry est déjà complet et le seul où il reste de la place est celui de 17H demain. Cela fait trop tard. Je fais le tour du port et trouve une autre compagnie, avec un départ cette nuit à 01H30 où il reste de la place. Le prix est plus élevé mais je ne prends pas la peine d'avertir le client, je saute sur l'occasion. Papiers faits, je rentre sur le port et dors un peu en attendant le bateau.

 

Arrivée du Ferry

Débarquement du ferry

 

 

 

 

 

Embarquement sur le Ferry

Demi tour droite Gauche

 

Vendredi 14 Aout :

01H 00 j'embarque je monte prends ma cabine. Je profite du repas et je vais me coucher direct dans ma cabine, je suis seul pour 4 places le pied!

05h00 Réveil brutal, le bateau ne bouge pas, les moteur ne tournent pas. Je sors dehors, personne sur le pont, dégain. Après réflexion, nous sommes en mer Baltique, il y a les effets de marée, je retourne me coucher.

Une heure plus tard, debout douche et petit déj. Je me renseigne auprès des marins du bord concernant le surplace. Il m'explique qu'en Finlande les mouvements de port de nuit sont proscrits.

 

Au réveil sur la mer Baltique

Chouchen rêve de grands voyages

Petit déj à bord

mon petit déj

 

Arrivée sur le port

les installations portuaires

 

 

7h30 Débarquement et premier tour de roues en Finlande

 

Une vraie plateforme multi modale

Mesure de Sécurité pour rentrer sur le territoire Suomi

 

 

Arrivée chez mon client 30 minutes après être sortie du port

 

30 minutes plus tard grâce à Yuita (le GPS) qui a retrouvé ses esprits, je suis devant le portail de mon client, pile à l'heure si on ne compte pas les 24h de retard.

Après avoir livré, je me trouve un hard discount pour faire quelques courses, car demain, je serais si tout va bien en Pologne et je ne sais pas si tout sera ouvert, au vu de l'importance de la religion chrétienne.

Après avoir visité le centre ville d'Helsinki, je me trouve un petit coin sympa pour passer la journée. Je ne regrette pas mon choix au vu des photos.

 

Voilà l'endroit où j'ai passé le reste de la journée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le futur camion de PKW

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir je rembarque, fais la connaissance sur le bateau d'un patron polonais de cacahuètes. Il cherche un chauffeur mais au vu du salaire, ce n'est pas faisable.

Samedi 15 Aout :

01 H 30 je débarque en Estonie, je prends la route direct. Passé Parnu, je m'arrête sur le bord de la route pour dormir. Au réveil, j'ai la surprise de voir la mer Baltique. Je ne résiste pas à faire trempette comme en Finlande. Après cela je repars frais.

Je fais un stop Clop à la frontière Lituano/Polonaise pour les cigarettes à Mme Chouchen. Un deuxième entre Augustów et Bialystok pour le Gasoil. Puis direct je roule jusqu'à Plock où je teste un resto qui sera pas vraiment top.

 

 

 

 

 

Le petit Phil 26 est attendu à l'accueil.

Une pensée pour Jembraille, Globetruc, BZH29 et tous les autres.

avec une si belle casquette je suis devenu fou

une tradition Polonaise en cas d'accident, il y en a de très jolies

un train polonais

 

Après dîner je reprends le volant je m'arrête à Poznan sur une station pour dormir. Il est déjà 02H00 du matin. En cours de journée j'ai appris que Lundi il y avait deux longues cela va bloquer au planning, une pour Strasbourg et une pour Evian.

Dimanche 16 Aout :

09 H 00 cela fais une heure que je suis debout. J'ai pris le temps de prendre mon petit déj (un hot dog sauce à l'ail). La douche et les niveaux du camion.

Je passerais la journée à rouler. Je m'arrêterais un coup faire du GO au milieu de l'Allemagne et je mangerais dans un Autohoff à Stutgart.

Lundi 17 Aout :

00 H 00 je suis à Besançon je dors. 05H00 mon collègue arrive, on transborde les palettes. Je remonte direct sur Strasbourg. 08H00 je livre. Je reprends la route de la maison. A 20H je suis à la maison après avoir parcourus 6900 KM.

 

 

Mon itinéraire :

Pour l'aller, il m'a été imposé celui ci par le client

Marseille - Luxembourg - Strasbourg - Berlin - Polznan - Talline

Dans le réel je suis passé par :

Marseille - Toul - Berlin - Polznan - Kolo - Gostynn - Plock - Checanow - Ostroleka (Je tombe en panne) - Reprise à Byalistock - Augustow - Kaunas - Riga - Parnu - Talline (Embarquement Ferry) - Helsinky

 

 

En conclusion :

Je suis parti pour traverser ces pays avec appréhension et j'en reviens tellement ravi et heureux de m'y être rendu que j'ai déjà convaincu Madame Chouchen d'y aller dans deux ans en louant un camping car. Car les habitants vous reçoivent à cur ouvert, ils sont la gentillesse personnalisée alors que leur condition de vie sont bien plus difficiles que les notres.

 

 

Je soussigné Christophe Cauet, demeurant à Rognac 13. Par cet écrit, j'autorise les webmasters du site "fierdetreroutier.com" à publier gratuitement l'ensemble des document concernant mon voyage en Finlande en Aout 2009, ceci sur tout support de leur choix.

Pour faire valoir ce que de droit.