CROCHETS D'ATTELAGE

DE CAMIONS REMORQUE

LE CROCHET ROCKINGER (par Turbo)
Cliquez sur les images pour agrandir

 

Depuis plus de 25 ans je roule en camion remorque, j'en ai eu de toutes sortes, du traditionnel avec le Dolly à l'autoporté comme actuellement.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas ce type de camion, voici le mien. C'est un véhiculé articulé avec l'attelage sous le chassis, d'où le non d'autoporté.

 

Les essieux sont au centre avec un porte-à-faux important en avant et en arrière et c'est là qu'il faut faire attention quand on manúuvre

Ces types de véhicule sont plutôt pour le transport de grands volumes légers ou lourds avec une surface de plancher où l'on peut charger 38 palettes sol 80/120 ou 30 palettes de 100/120

 

Ou en volume de 120 M3. Là, 9 bobines de PQ volume pour un poids de 15T

Cet ensemble se manie comme une semi, à part qu'il faut tenir compte que tu as un porteur, donc plus grand qu'un tracteur routier quand tu fais des manúuvres. La remorque se manie comme une semi avec un porte-a-faux important, contrairement à un camion remorque traditionnel comme celui de mon ami Bata avec son polybenne.

 

Parlons de mon crochet d'attelage, il y a deux sortes de crochet: un MG ou un Rockinger. Le mien c'est le moins cher, un Rockinger.

 Il n'a pas de rattrapage de jeu, c'est plutôt la tête de flèche de la remorque (timon) qui a un anneau avec une bague qu'on doit changer de temps en temps pour éviter les secousses que le jeu provoque.

Le décrochage et le raccrochage sont la bête noire des nouveaux chauffeurs de camion remorque et pourtant c'est aussi simple qu'une semi.

 

Il faut d'abord trouver un sol plat et dur, se mettre droit, de préférence de niveau.

 

On descend la ou les deux béquille de devant,

 

 

Dans certains cas, tu peux mettre les béquilles arrière, quand tu a un chargement trop lourd sur l'arrière de la remorque par exemple

et surtout à quai, car il monte avec de gros charriots dans la remorque, ça t'évitera de retrouver ta remorque le cul au sol et la flèche levée et donc impossible de raccrocher (ça m'est arrivé une fois)

 

On place une cale (si tu en as une) contre une des roues de la remorque (ça devrait être obligatoire)

On enlève la main rouge, puis la jaune d'air,

puis les cordons électriques, et celui de ABS

 

En bon chauffeur on ne laisse pas trainer les cordons électriques, abs, tuyau d'air au sol.

 

Et on déverrouille le crochet avec la poignée que l'on remonte en haut.

Dans certain cas, c'est un peu dur, car le piston bloque dans l'anneau de la tête de flèche (camion pas bien de niveau). Là, on démarre le camion et on fait de petits accoups avant et arrière et ça va tout seul après pour lever la poignée.

 

Pour raccrocher, on relève la poignée vers le haut  du piston du crochet du porteur (car il est redescendu tout seul quand on a décroché).

On recule (moi je monte un peu la suspension arrière du porteur), on se replace droit et on rentre l'anneau de la tète de flèche de la remorque dans le crochet, le piston redescend automatiquement.

 

On fait un essai de traction comme une semi

 

On rebranche la main jaune, puis la rouge et les cordons électrique puis celui de l'ABS.

On n'oublie pas les béquilles avant et celle de l'arrière si on les a mises, on vérifie l'éclairage, on retire la cale de la roue et on peut repartir avec sa remorque.

 

 

Bon je crois avoir fait le tour de la question, moi c'est comme ça que je fais pour décrocher et raccrocher ma remorque. Depuis que j'ai gouté au camion remorque, je ne veux plus refaire de la semi, a moins d'être payé double.

 

LE CROCHET MG (par Bata25)

Cliquez sur les images pour agrandir

Pour accrocher une remorque, sans descendre 10 fois du bahut, il faut mettre la roue arriere gauche du camion en face de la 1ère roue de la remorque

et la bingo vous etes dedans

J'ai fait exprès d'être un peu en travers pour vous montrer la manoeuvre

et automatiquement on tombe dans le crochet

Le crochet MG (le meilleur a mon avis)

Le mg a une très bonne securité, même avec une fuite d'air, le mg restera fermé

même si vous oubliez de descendre la petite manette rouge, c'est elle qui pousse le piston pour venir se coller contre le crochet de remorque.

Le petit truc vert est en fait une securité, quand tu es accroché, il se met droit.

Pour ouvrir ton crochet, il faut alors le tirer vers l'avant (apres avoir ouvert la manette rouge qui libère l'air et dessert le piston)

Comme j'ai ce camion chez moi (celui là n'est pas le mien, le mien et en panne) j'en profite pour vous en faire une démonstration.

En dessous du crochet, il y a une languette qui tient le crochet ouvert

une fois la languette enlevée la plaque du crochet descend

Là je vous montre la securité pour pas que le crochet remonte

Une fois le crochet redescendu, la securité est droite. Pour que le crochet soit fermé, ne pas oublier de descendre la petite manette rouge.

De toutes façons, si vous l'oubliez, vous allez vous en apercevoir au bout de 50m à peine, car le piston n'appuie pas sur le crochet et donne des accoups.