Carnet de bord de Novembre 2021 Partager sur Facebook
  • Photos
  • pas ultra large ici mais c'est sympa
    j'aime pas les centre-ville
    vachement raide la côte
  • Mardi 2 Novembre 2021
  •  

    mardi matin 5h30 après un week-end de 3 jours il est temps de sortir du lit même si on peut pas dire que la motivation est très présente pour remonter a Dreux ducoup a 6h10 il est temps de tourner la clé de la voiture pour réveiller le 6cylindres bavarois qui n'attend qu'une chose cramer toujours plus d'essence et me sattelliser quand je serais motivé a m'en servir correctement, ducoup après avoir bien roulé me voila arrivé a Dreux pour récupérer l'iveco qui a été chargé avec amour (c'est bien évidemment faux), je fais mon petit tour habituel et il est temps d'aller découvrir plus en détail le programme du jour lui aussi concocté avec amour par Yves (la aussi c'est faux).

    il se fait 7h25 et il est temps de tailler la route vers Septeuil j'ai une palette a livrer dans une usine de biscuits, a 8h je suis chez mon client je me met a quai et une fois dans le batiment je me décharge avec toujours une super odeur j'en profite pour préparer le prochain client, 10 min plus tard je repart vers de nouveaux horizons connu j'ai 3 colis pour Arnouville les Mantes, 8h25 j'arrive chez mon client je dépose les colis je fais signer les papiers et je repart de plus belle vers Guerville ou j'ai 4 palettes et 4 colis, 9h10 je suis chez le client le déchargement se fait sans encombre et 5 min plus tard je peux repartir vers la zone portuaire de Limay ou j'y arrive 10 min plus tard soit a 9h25 je trouve un cariste j'ammène la palette au cul du camion on me vide et on me signe le papier c'est parfait je peux repartir a 9h35 direction Porcheville fin la zone indus de Limay-Porcheville ducoup 5 min de route plus tard je suis chez le client j'arrive a l'accueil, la fille appelle au magasin il y a personne ducoup elle réceptionne le colis et je peux repartir a Epone pour 3 clients.

    10h05 j'arrive chez le premier client tout se passe bien et je repart aussi vite que je suis arrivé, 2nd client la station total elle est fermé et aucune entrée possible ducoup ce sera reporté a demain, ducoup je file chez le 3ème récupérer mes 2 palettes puis je prend la direction d'Aubergenville pour me rendre a l'usine Renault de Flins j'y arrive a 10h45 je me trouve une place sur le parking et go le poste de garde puis la RA avant de pouvoir rentrer dans l'usine malgré que je soit un habitué de l'usine je trouve toujours sa aussi long mais je fais avec et a 11h35 je sors et je vais faire ma seconde livraison dans la zone puis je file chez Norauto a Flins avant d'aller rejoindre le copain du Kiosque a Pizza de Meulan. 

    la 45 est validé je repart direction le Point S de Meulan puis je redescend aux Mureaux pour 2 clients, le premier se passe sans soucis, le second se situe proche du centre ville les rues pour y accéder sont pas adaptés a mon gabarit mais sa passe et par miracle je trouve une place pas loin du client qui me permet de pas bloquer la circulation après un petit créneau je suis en place, il me reste pu qu'à sortir le hayon et apporter la palette au pied du ''hall'' d'immeuble du client je sonne personne répond, je l'appelle il me répond et sa femme descend nickel une petite signature je rage mon matos de fou et je repart en direction de triel sur seine.

    gogole veut me faire passer par des routes totalement inadaptés a mon gabarit après 10min de recherche j'arrive a trouver une rue ou je passe mais finalement arrivé au bout de la rue y'a une barrière de hauteur et en prime elle est en sens unique et bien évidemment c'est pas celui qu'on m'annonce ducoup je rebrousse chemin et je prend soin de noter sur mon récep que j'ai pas accès a ce client en PL et qu'il faut y aller en VL, ducoup je part en direction de Vernouillet ou j'ai 2 clients.

    j'arrive chez le premier je laisse les fardeaux au pied de l'immeuble et je file au 3ème faire signer le papier, le 2nd c'est un chantier le chemin d'accès est pas ouf mais sa passe et il y a  de la place pour faire demi-tour je me gare devant une bonne montée bien raide et je grimpe a pied sur le chantier pour trouver le client une fois trouvé ils viennent a plusieurs chercher les tubes PVC on me signe les papiers et je repart il se fait déjà 15h45 je jette un coup d'oeil a la route qui m'attends et je constate que les 2 ne sont pas loin l'un de l'autre mais assez loin pour ne pas pouvoir être arrivé avant 17h a Gargenville pour ma ramasse ducoup je file faire ma ramasse puis j'arrive a 16h40 a Mareil sur Mauldre ou j'ai un meuble a livrer, j'aide la cliente a transporter le carton qui fait 40kg et ou moi-même j'ai du mal a le porter seul, ducoup 16h50 je file a Herbeville j'aide la aussi la cliente a décharger les 8 colis de pinard qui lui sont destinés puis je file ramener le camion au dépôt.

    je suis de retour a Dreux a 18h15 je me met a mon quai puis grimpe sur le quai sécuriser mes affaires et a 18h30 il est temps pour moi de m'arrêter la et de rentrer chez moi et d'attendre demain pour découvrir les nouvelles livraisons qu'on me réserve.

  • Photos
  • coucou petit scania
    photo raté
    c'est sympa les bords de seine
    l'A13 calme
  • Mercredi 3 Novembre 2021
  •  

    on est mercredi et comme a mon habitude j'arrive a 7h a Dreux pour découvrir le programme du jour, je fais mon petit tour habituel puis je monte sur les quai mettre mon tire pal dans le camion et refermer mon rideau ainsi que la porte du quai, a 7h20 je récupère ma tournée puis je vais voir Sébastien pour récupérer mes nouvelles cartes AS24 qui ont périmé ce week-end puis a 7h30 il est temps pour moi de faire chauffer la gomme et de partir en tournée direction Richebourg ou j'ai 1 colis a livrer.

    8h je suis chez le client je met un peu de temps a trouver les services techniques mais j'y arrive je dépose le colis on me signe le papier puis je reprend la route direction Septeuil ou j'ai 2 clients, 8h25 j'arrive au carrefour du village il y a déjà un autre camion en train de livrer qui est sur la place de livraison ducoup j'arrive a me garer sans gêner personne et la j'ai un ancien qui me propose un café au vu de la météo sa se refuse pas j'ai le temps de descendre ma palette avec le hayon et il arrive avec un petit verre et un café bien chaud, je le remercie bien évidemment car j'avoue que c'est rare qu'on me paye le café, ducoup je laisse la palette devant le magasin et je fais signer le papier puis il est temps de repartir chez mon prochain client un peu plus loin ou j'ai aussi une palette a livrer tout se passe bien et a 8h50 je repart direction Vert.

    9h j'arrive chez le client j'arrive devant une agence immobilière je sonne il y a personne puis 5 min plus tard un personne que je présume être le chef de l'agence arrive et me réceptionne ma palette, ducoup a 8h10 je suis de nouveau sur la route et je vais a Soindres livrer un abri de jardin chez un paysagiste, a 9h30 je repart direction Mantes la Ville ou j'ai 2 clients je doit dire que sa m'avait pas manqué d'y retourner et je remarque que c'est toujours autant le bordel dans le centre ville de Mantes j'arrive a 10h15 chez le premier client et l'entrée dans la cour est toujours aussi délicate tout comme les manoeuvres je m'en sors pas trop et a 10h25 je file chez mon 2nd client, j'arrive a 10h40 je dépose la palette dans le garage puis il est déjà temps de repartir. 

    11h10 j'arrive a Mézières sur Seine au carrefour on me refuse la palette par manque de place en réserve ducoup a 11h25 je repart pour Limay  j'arrive a 11h40 chez le premier client je me vide et 5 min plus tard je repart, je fais un petit arrêt chez iveco pour récupérer une soufflette mais après essai le raccord est pas bon ducoup je suis reparti bredouille en attendant de recevoir le bon modèle et a 11h50 je suis devant le portail de la réception de carrefour le chef m'annonce qu'il y a pu de livraison après 11h ducoup je vais faire le tour et faire ma coupure sur le parking de carrefour. 

    la coupure est finie et a 13h30 je suis a la prison pour mineurs de Porcheville j'ai une petite palette qui va me faire perdre une grosse demi heure ducoup a 14h je peux repartir direction mon 2nd client une aciérie aussi a Porcheville j'arrive il est 14h10 je vais au poste de garde puis a la bascule pour la pesée du camion ensuite direction le magasin pour 2 gros futs une fois vidé je retourne a la bascule et a 14h45 je suis de nouveau libre je me dirige a l'école de Porcheville j'arrive sur place il y a personne ducoup j'appelle le client il me dit que la société qui doit installer la cloture sera la dans 20 minutes au bout d'une longue attente il arrive, je l'aide a ranger la cloture dans le cabanon de l'école il se fait 15h45 je repart direction Issou pour livrer 4 colis puis a 16h15 je repart pour Gargenville, 16h35 il est temps de reprendre la route direction Epone pour livrer la palette pour la station total que je n'ai pas pu livrer hier. 

    16h50 je suis a la station je sort le matériel de compet et je laisse la palette dans l'arrière boutique et je range le tout il se fait 17h et je décide de rentrer en laissant pas mal de clients non livré car pas mal sont fermé et je dois rentrer avec le camion pour pouvoir y offrir un bon coup de propre, ducoup 18h je suis a Dreux je vide le camion et j'échange 2 camions de quai puis a 18h30 je reprends la route direction l'AS24 de dreux pour un ravitaillement du camion en fioul et ADblue puis ensuite je prends la N154 direction Chartres pour un lavage du camion a notre dépot. Après une bonne heure de route je suis au dépot et le lavage peut commencer, puis une bonne demi heure plus tard je reprend la route pour rentrer a la maison et attendre demain pour retourner a Dreux et découvrir le programme qui m'attend.

  • Photos
  • les bois m'adorent
    sa dépasse un peu chef
    c'est toujours aussi large ici
    c'est toujours aussi large ici bis
  • Jeudi 4 Novembre 2021
  •  

    j'ai un peu de mal a sortir du lit mais quand faut y aller faut y aller je part de la maison a 5h40 direction Dreux j'arrive a 6h30 chez Translocauto Jean-Michel m'annonce qu'il a encore 5 camions a charger avant de commencer le miens ducoup je décide de le faire moi-même je jette un coup d'oeil a la tournée et je la réorganise légèrement et je part chercher ma marchandise c'est pas simple de s'y retrouver dans toutes ces travées quand pas grand chose est a sa place j'arrive a trouver quelques clients avant que Francis viennent me donner un bon coup de main a finir le chargement vers 7h, a 8h10 je suis chargé et je file a l'exploitation voir Micka pour les papiers. 

    8h20 je décolle enfin de Dreux pour aller chez mon premier client au Tertre Saint Denis, après 45min de route je suis chez ma cliente je me recule dans sa rue pour lui déposer la palette devant son allée et une fois la palette elle commence a vérifier le contenu et il y a eu une erreur de l'expéditeur lors de l'envoi ducoup palette refusé et pu qu'a la remettre a sa place dans le camion ducoup a 9h20 il est temps de partir en direction de Limay pour livrer 3 clients j'arrive, a 9h50 une fleuriste en plein centre ville avec aucune place de libre ducoup je reste dans la rue et bloque la circulation le temps de vider ma palette, je repart a 10h au carrefour de Limay pour livrer la palette que j'ai pas pu livrer hier, puis ensuite j'enchaine le 3ème qui se trouvent pas loin, a 10h40 je file direction Epone pour 3 livraisons j'arrive chez le premier client a 10h55 puis j'enchaine les 3 sans soucis majeur.

    je part d'Epone a 11h30 il me reste 10min avant de devoir faire ma coupure je décide de grimper a Flins pour effectuer cette coupure un peu moins de 10min plus tard je suis garé dans la zone commerciale de Flins et je peux effectuer ma coupure sans soucis majeur. a 12h30 fin de la coupure je file tranquillement a l'usine Renault j'arrive a 12h35 et 1h plus tard il est temps pour moi de la quitter, je file chez mon particulier je m'aventure dans un centre ville pas très adapté aux PL mais j'arrive a me frayer un chemin j'arrive dans une rue pas très large le camion passe de justesse et je suis devant l'immeuble du client impossible de rentrer l'accès est bien trop bas et je peux pas me garer dans la rue, ducoup je continue ma route pour éviter un drame avec les tueurs d'automobilistes impatients qui sont derrière moi et je file chez Midas pour une nouvelle livraison de pneus. 

    14h10 les pneus sont déposé il est temps pour moi de grimper aux Mureaux pour 3 livraisons dans la zone les deux premières s'enchainent sans problème la troisième est un peu plus complexe j'arrive devant un grand batiment ou réside plusieurs entreprises le client ne répond pas a l'interphone ducoup j'appelle sur son portable impossible de laisser un message messagerie vocale saturé, j'attends un peu et retente ma chance cette fois c'est la bonne il me répond et me dit qu'il est pas présent mais que je peux laisser la palette près de ses échaffaudages et aller faire signer le recep chez l'entreprise d'a coté. Il se fait déjà 15h quand je part de chez mon client je reprend la route direction Meulan pour une nouvelle livraison de pneus, 15h30 les pneus sont livrés je file direction le centre cardio d'Evecquemont pour livrer une palette l'accès est toujours aussi galère mais ce fait bien a 15h50 je peux repartir direction Oinville sur Montcient il se fait 16h10 quand je part de chez la cliente ne me restant pu beaucoup d'heure a rouler je décide d'aller faire ma ramasse voyant que sa ne serait pas jouable de continuer les livraisons a cause de l'horaire du client et du fait qu'il me faut minimun une bonne demi heure de route pour rejoindre mes autres livraisons et du fait qu'il me faut mini 1h pour rentrer a Dreux de la ou se trouve mes clients.

    ducoup a 16h15 j'arrive chez REP pour ma ramasse, François me charge mes palettes on fait les papiers et a 16h30 je reprend la route direction Dreux, je rejoins l'A13 comme d'habitude mais je remarque que sa roule beaucoup mais surtout que sa bouchonne contrairement a d'habitude finalement au fur et a mesure de mon avancement je remarque qu'il y a eu 1 accident et que le péage de buchelay en plus des travaux en cours n'arrange pas les choses le retour prend un peu plus de temps que d'habitude mais je prends mon mal en patience et a 18h je suis enfin a Dreux pour finir ma journée je me met a mon quai habituel sécurise mes affaires et je reprends la route pour rentrer a la maison et me reposer avant de découvrir le programme qu'on me réserve demain.

  • Photos
  • il commence a avoir du vécu le Renault
    une palette de qualité
  • Vendredi 5 Novembre 2021
  •  

    on est vendredi matin et c'est censé être mon dernier jour de boulot de la semaine, j'arrive a 7h10 au dépot après un réveil un peu difficile et un léger speedage en règle sur la N154, je fais mon petit tour habituel du camion et je grimpe sur le quai zieuter un peu mon chargement du jour et je file a l'exploitation chercher mes papiers et a 7h30 je part en tournée direction Mantes la Jolie

    a 8h25 je suis chez le premier client je vide sans encombre mes 4 pneus et je repart j'arrive chez mon 2nd client a 8h45 je vois que je passe pas dans la rue et je vois un panneau qui m'indique que vaut mieux pas tenter de m'aventurer avec un véhicule de plus de 2m de large ducoup j'appelle le client car j'ai 2 baignoires a lui livrer finalement il arrive 5 min plus tard et on file ensemble chez son loueur de camion pour transvaser les palettes dans un VL j'y donne un petit coup de main pour le transfert des palettes et ensuite je repart chez mon 3ème client l'accès est toujours étroit mais je suis pas devenu moins bon qu'avant, j'arrive chez le dernier client a 9h50 ou j'ai 2 palettes a vider tout se passe bien on prend même le temps de discuter bon un peu trop longtemps j'avoue.

    ducoup a 10h15 il est temps de descendre a Guerville pour livrer 2 palettes, la aussi RAS je repart de plus belle direction Epone pour livrer 3 clients, tout s'enchaine sans problème et a 11h10 je peux aller a l'usine Renault, j'arrive a 11h20 et après une attente un peu longue a la RA je peux entrer dans l'usine et livrer mes 3 pneus a 12h je sors de l'usine et je part en direction des Mureaux ou j'ai 2 clients que j'aimerais faire avant de manger, le premier se fait sans soucis a 12h15 je peux prendre la direction de l'IME j'arrive dans une impasse pas ultra large et ou j'ai pas la place de manoeuvrer je me pointe au numéro 2 c'est pas le bon faut que j'aille livrer au numéro 6 ducoup petite marche arrière et je rentre comme sa sur le parking, je vide mes 4 colis et 12h40 je repart direction le kiosque a pizza de meulan pour un bon ravitaillement, j'y arrive 15 minutes plus tard.

    a 14h fin de la coupure je repart en direction de Point S pour livrer 4 pneus llivraison sans encombre je peux repartir direction Triel sur Seine ou j'ai 1 palette pour un dentiste, j'arrive a 14h30 la cliente me demande si c'est possible de rentrer la palette dans le cabinet j'essaye sa passe sans soucis c'est parfait, il se fait 14h45 et je repart direction Verneuil sur Seine ou j'ai 2 colis a livrer, 15h je suis chez le client il est absent mais ses fils me réceptionnent les colis une petite signature plus tard et je repart direction Ecquevilly pour 3 clients, j'arrive chez la première cliente et je toque a sa porte et aucune réponse je suis prêt a l'appeler quand sa voisine me voit et réceptionne les colis pour elle sa m'évite de laisser un avis de passage et de devoir repasser un autre jour, les 2 autres clients s'enchainent sans problème particulier. A 16h je quitte Ecquevilly pour aller a Morainvilliers livrer un meuble qui pour une fois est sur une palette ce qui est assez rare et soulage un peu mon dos, la livraison se fait sans soucis ducoup je file aux Alluets le Roi pour livrer une palette de pinard qui n'en est plus vraiment une, la cliente me ramène une brouette pour pouvoir mettre les cartons dedans je la dépose sous un arbre et je file faire un enlèvement chez un autre client toujours dans la même ville.

    j'arrive chez mon client je toque a la porte il y a personne et j'ai aucun numéro de tel ducoup je repart direction le carrefour de Septeuil ou j'ai 2 palettes a reprendre, j'arrive a 17h35 on m'annonce qu'elles sont déjà reparti ducoup je repart direction Dreux pour déposer le camion a son lieu de couchage habituel, j'arrive il est 18h10 petite mise a quai réglementaire je sécurise mes affaire puis je peux partir en week-end et découvrir ce qu'on me réserve pour lundi.

  • Photos
  • pas de photos
  • Samedi 6 Novembre 2021
  •  

    je pensais être tranquille du week-end quand finalement le tel sonne a 13h30 Abdel mon patron me demande si y'a possibilité de faire une course urgente jusqu'a Conflans sainte Honorine dans le 78 et vu que je suis sympa et surtout que j'ai du mal a dire non pour ce genre de chose ba j'accepte ducoup a 14h25 je suis au dépot pour découvrir le colis a livrer il est en train d'essayer de faire quelques manips informatique avant de pouvoir partir, finalement je part a 14h45 j'entends des miaulements au niveau du camion sur le coup je me pose pas de question et Abdel me fait remarquer qu'un chaton a décider de s'abriter sous le camion que je dois prendre, on essaie de le faire partir sans grand succès ducoup j'avance le camion petit a petit et il part de lui même et je prends la route.

    la N10 se fait sans problème jusqu'a Rambouillet ou les bouchon me retardent un peu et idem a Coignières et trappe ensuite je chope l'A12 ou sa roule bien malgré une circu assez dense et idem sur la N184 a 16h50 je suis chez le client je lui dépose le colis puis vu que je suis une grosse bouffe je vais au burger king du coin pour un petit ravitaillement perso.

    le retour se fait sans encombre je vois le niveau de gasoil de plus en plus baisser et je me dis que je tiendrais pas jusqu'a Chartres avec ce qu'il me reste ducoup je m'arrête vite fait a la sation U d'ablis pour un petit ravitaillement et je repart le ramener au dépot, j'arrive a quasiment 19h il y a personne au dépot je vide le camion de mes affaires et le week-end peut reprendre son cours tout comme la rédaction de ce CDB en espérant qu'il vous plaira ;)

  • Photos
  • les palettes maudites
    encore un magnifique chargement
    c'est grave beau ici
    je suis pas sur de passer ici chef
  • Lundi 8 Novembre 2021
  •  

    On est lundi matin la motivation n’est pas à son top mais faut faire avec car y’a un moment donné ou faut arrêter de se plaindre et puis c’est tout, ducoup j’arrive à 7h au dépôt je fais mon petit tour habituel et je grimpe sur le quai voir ce que me réserve le début de la tournée et sa m’a l’air pas trop mal ducoup je ferme le tout et je file voir Micka a l’exploitation pour récupérer les papiers, arrivée au camion je regarde sa de plus près je suis bien chargé que sa soit niveau poids comme livraisons je sais pas si j’arriverais a tout faire mais on verra bien.

    A 8h25 je suis chez les copains de chez tratel Guerville j’ai 7 colis a livrer tout se passe bien ensuite je file chez mon second client lui aussi a Guerville la demi palette se livre sans encombre c’est parfait la journée commence bien a 8h45 je prends la direction de Mézières sur Seine pour relivrer le box qu’on m’a refusé la semaine dernière ainsi qu’un autre box que je dois reprendre, 9h je suis a quai j’ouvre le rideau je trouve quelqu’un pour la réception et finalement on me le refuse une seconde fois, a priori ils veulent plus trop entendre causer de ce fournisseur ducoup pas de livraison ni de reprise le camion est trop chargé je passerai surement demain pour la reprise.

    9h05 c’es l’heure de prendre la direction de Limay pour 2 clients, après un petit quart d’heure de route je suis chez mon premier client j’ai 2 pneus a livrer sa se fait sans encombre c’est super, le second j’ai 2 belles palettes a me vider pour un poids total annoncé de 1550kg réparti sur les 2 palettes chez un particulier sa promet du lourd, je dois dire que sa a pas loupé 9h35 je suis devant chez le client la rue est en pente évidemment j’ai l’avant qui est plus bas que le cul sinon c’est pas marrant qui contiennent des petites buches de bois et faut que je me les fasse au hayon sa je m’y attendais ducoup je sors le hayon et j’arrive avec un peu de mal a poser la première palette dessus une fois sur la route j’arrive un peu a la tirer tout seul mais pas bien loin ducoup le client m’aide pour la poser devant chez lui on en chie mais sa se fait, je remonte chercher la deuxième j’arrive un peu a la bouger non sans mal mais je sens rapidement que mes limites sont atteintes le client vient m’aider a la poser sur le hayon puis m’aider à la poser devant chez lui, c’est vraiment dans ce genre de moment que je me dis qu’un tire pal électrique ne ferait vraiment pas de mal.

    9h55 je reprends la route direction Brueil en Vexin pour une palette la route se fait sans encombre jusqu’à l’arrivée dans la rue indiquée sur le récep qui est plus large a certains endroits que d’autres j’arrive à l’atelier des services techniques finalement on m’annonce qu’il faut que je livre sa à la mairie qui est dans la rue d’à côté ducoup un petit demi-tour plus tard et une partie de rue plus tard je suis arrivée à destination la cliente s’attendait a un gros colis finalement quand je lui annonce une palette de 130kg elle s’imaginait pas que sa serait aussi gros et lourd ducoup je ressors le hayon et je met la palette dans la cour de la crèche qui est a côté de la mairie petite signature et je repart direction Lainville en Vexin il se fait déjà 10h30 quand je suis a l’entrée de la résidence, le gardien m’ouvre m’explique ou se trouve la cliente dans la résidence et me demande si elle est présente je lui répond que je suppose que oui vu qu’un RDV a été pris finalement j’arrive chez la cliente il y a personne je l’appelle elle me demande de déposer le colis devant sa porte le gardien qui a une clé viendra la rentrer ducoup je m’exécute et sors le colis du camion et le temps de m’occuper de tout sa le gardien arrive nickel comme sa on rentre le colis et il me fait une signature pour valider la livraison et je repart, quand je vois le calme et l’ambiance qu’il y a sa doit être sympa d’habiter ici au plein milieu d’un bois, c’est pas le tout mais c’est que j’ai encore du boulot qui m’attends ducoup je reprends la route direction Epone j’ai 3 clients à livrer.

    A 11h25 je suis chez le premier je tombe sur un couple de retraité et j’ai 2 gros cartons à leurs livrer je descend les cartons j’aide le client a monter les colis avec le diable et je repart les 2 autres clients s’enchainent sans problème a 12h je part direction Flins pour la coupure et manger je suis pas confiant d’aller chez Renault pendant midi je préfère m’abstenir et éviter un dépassement, à 12h10 je suis garé a la station de carrefour de façon a pas gêner les collègues qui viendrait aussi couper et/ou se ravitailler en gasoil.

    13h je file chez Renault j’ai 4 pneus a livrer a 13h25 je rentre dans l’usine et je file au bâtiment voir Hicham en arrivant il m’annonce que le sens de circu évolue et je vois que les marquages sont en cours je lui livre ses pneus il y a aucun manquant c’est super je retourne a la RA pour faire tamponner ma feuille de circu et ensuite je file chez le prochain client ou j’ai 2 gros futs d’huile qui sont sur une palette, a 13h40 je suis sorti de l’usine j’ai connu des jour pires pour moins que sa ici, a 13h45 je suis chez mon client le déchargement se fait une nouvelle fois au hayon et 10min plus tard je reprend la route pour le Midas de Flins ou j’ai 1 pneu a livrer j’arrive a 14h je dépose le pneu je fais signer le récep et je repart direction les Mureaux pour une palette.

    14h15 je suis dans la cour de mon client je bouge ma palette et d’autres colis qui ont encore été chargé a la va-vite et je peux mettre ma palette au cul du camion pour qu’on me la vide et reprendre la route a 14h25 je fonce chez Point S a Meulan j’ai 10 pneus et 1 demi-palette a livrer le déchargement est un peu long mais se fait tranquillement et a 15h je file chez mon second client pas loin d’ici pour 8 colis que j’ai préalablement mis au cul du camion pour pas devoir regrimper dedans, la livraison se fait sans encombre et je repart direction le centre cardio d’Evecquemont l’accès livraisons est toujours aussi étroit mais sa passe toujours petite sortie du hayon et direction la pharmacie a 15h30 je file pour livrer 2 petits colis a triel finalement ce sera pas moi qui les livrera vu que personne n’est capable de regarder a l’avance la gueule des routes avant d’envoyer un chauffeur je me retrouve comme la semaine dernière bloqué par des routes et un pont pas assez large pour mon camion, ducoup après cet échec de livraison je file a Medan livrer une palette que je me suis bien amusé a sortir car une autre palette ne tenait pas contre le tablier après avoir galéré un peu je peu la sortir peinard au hayon et je repart a 16h25 chez les copains de REP pour la ramasse du jour.

    J’arrive quelques minutes avant la fermeture j’ai 1 petit bidon et 1 petit colis ce n’est pas avec sa que je vais le faire tirer mon IVECO ducoup ensuite je repars pour Ecquevilly ou j’ai 2 palettes à livrer, a 17h10 après un peu de recherche je suis devant chez la cliente la rue n’est pas ultra large et les voitures ont un peu de mal à passer malgré que je suis assez proche du trottoir, sa permet de voir qui est pas trop mauvais derrière un volant étrangement y’en a aucun qu’a gueuler ouvertement cette tournée n’arrête pas de me surprendre surtout quand je repense que y’a quelques mois quand je m’arrêtais en centre-ville de Mantes la Jolie et au bout de 5 minutes tout le monde gueulait et c’est sans parler des rues de merde en sens unique ou je serais pas étonné de voir qu’un collègue s’est retrouvé agressé car il faisait simplement son boulot, ducoup a 17h35 je repart direction Maule ou faut que je récupère un colis j’arrive à 18h on discute un peu avec le client et je repart direction Dreux pour ramener le camion.

    Je force quasiment au max de mon temps de service sans pause j’ai pas envie de refaire une 45 pour faire quelques minutes de route le temps d’arriver au dépôt et de me mettre a quai, finalement j’arrive a quasiment 19h et je peux retirer ma carte avec un peu moins de 5 minutes de temps de service restant, une bonne journée qui vient de s’achever me reste pu qu’a sécuriser mon précieux matos et a retrouver ma magnifique auto bavaroise et rentrer a la maison pour une bonne nuit de repos et rattaquer demain pas forcément de bonne heure ni de bonne humeur comme certains aiment le dire.

  • Photos
  • y'a du brouillard ce matin
    palette refusé
  • Mardi 9 Novembre 2021
  •  

    On est déjà mardi et faut que j’arrête de me plaindre de mon manque de motivation permanent sinon comme d’habitude je suis a arrivé a 7h a Dreux j’ai fait mes petites vérifs du matin et je dois dire qu’il fait vraiment froid ce matin le pare-brise est pas gelé et c’est déjà sa mais sa caille dehors je suis plus habitué a sa moi, maintenant que le camion est prêt a faire feu je file voir Micka qui est toujours aussi bavard le matin il me file ma pochette et retourne aussitôt derrière son ordi sa a l’air de bosser dur pour trouver les nouveaux plans galère a venir, je jette un œil a la tournée le programme a l’air pas mal 18 livraisons + 2 enlèvement en plus de ma ramasse mais je vois qu’ils sont toujours aussi déconnecter de la réalité pour me redonner mon client de Triel que j’ai pas pu livrer pour cause de routes d’accès inadapté a mon camion, j’ai vraiment perdu espoir qu’un jour on me donne une tournée bien organisée et un camion bien chargé.

    7h30 il est temps de partir direction l’AS24 de Dreux qui est a l’autre bout de la ville au vu de ce qu’il me reste je tiendrais jamais jusqu’à Limay j’y arrive a 7h40 et a 7h45 je reprends la route direction Mézières sur Seine j’aurais aimé commencer ma tournée dans un autre ordre mais pas le choix car la palette fait un bon 2m40 de large, je trouve que y’a pas mal de brouillard ce matin mais sa roule bien comme d’habitude que ce soit sur la N12 ou le bout de route défoncé et rafistoler pour aller à Mantes, j’arrive a 8h55 chez mon client j’attends un peu qu’on vienne me vider puis a 9h10 je peux repartir pour Mantes la Ville j’ai 3 palettes pour le même client, a 9h20 le déchargement se fait sans encombre et sa me permet de voir que le chargement a encore est encore du grand Mendes avec 2 demi palette gerbé sur une palette qui contient des étagères je les dégerbe a la main et a 9h35 je peux faire feu pour Limay et livrer une demi palette dans un garage, 9h45 j’arrive chez mon client la aussi réception sans encombre c’est parfait.

    Ensuite a 9h55 je file a Gargenville pour 3 clients j’arrive chez le premier a 10h10 une aciérie ou je vais de temps a autre j’espère ne pas perdre trop de temps car même si j’ai qu’une demi palette y’a moyen de me flinguer ma tournée du jour et sa a pas loupé a 11h je sors de l’aciérie et je file chez le prochain client qui me refuse la palette elle a pas apprécié le gerbage qu’elle a subi, ducoup je file au collège pour ma 3ème livraison la j’ai 2 palettes a livrer, je me pointe a l’accueil et finalement c’est pas ici qu’il faut que je vide faut que j’aille au second portail pour les vider derrière, je m’exécute et a 12h je peux repartir pour livrer la total access d’Epône la aussi j’ai 2 palettes le déchargement se fait au hayon je les pose dans l’arrière-boutique et on m’offre même le café c’est que sa devient rare ce genre de geste a 12h35 je peux repartir pour aller faire ma coupure au MacDo de Flins.

    Après une bonne 50aine de minutes de coupure je repart a 13h30 direction les Mureaux les 2 premiers clients dans la zone s’enchainent sans problème particulier et entre temps je reçois même un appel de Mafed pour me demander si y’a possibilité de bosser samedi en VL car il a 3 chauffeurs absents, il a de la chance j’ai rien de prévu je dois dire que je suis pas un grand fan des livraisons Cdiscount mais que du moment que sa reste occasionnel sa fait toujours sa en plus sur la paye qui est déjà pas énorme mais sa c’est un autre débat, a 14h20 il est temps de filer chez le deuxième client l’hôpital des Mureaux 15min j’arrive a bonne destination je viens jamais ici et je dois dire que sa m’avait pas manqué d’y venir je sors mon hayon pour me mettre a ‘’quai’’ et aussi pour éviter de taper le toit qui est un peu plus bas que mon camion.

    A 14h50 il est de temps de filer vers Meulan pour le Point S pour livrer 6 pneus je les avait préalablement mis au cul du camion ducoup le déchargement se fait sans encombre une fois les papiers signés je peux repartir pour tenter de livrer les 2 petits colis que j’avais pas réussi livrer hier a Triel sur Seine tout en sachant que la majeure partie du bled est interdite aux PL et quand je vois les routes j’ai rapidement compris pourquoi les PL sont pas les bienvenues ici évidemment Maps veut me faire prendre les mêmes routes qu’hier toujours aussi peu large et avec le même pont ducoup j’en profite d’être devant pour faire quelques photos pour bien montrer que sa sert a rien de me redonner une nouvelle fois cette livraison impossible pour moi tout en étant pas sur que le client soit chez lui, les photos sont faites je repart direction la concession Renault Trucks d’Ecquevilly.

    15h50 je suis à l’arrière de la concession à l’aire de livraison je mets la palette au cul du camion et je tombe sur un mécano qui veut bien me vider la palette une fois la palette vidée je vais au bureau du magasin pour faire signer le papier puis je repars pour aller faire ma ramasse à Gargenville, a 16h30 je suis chez REP y’a quelques palettes tout rentre et j’ai même de la place pour mon enlèvement c’est parfait ça, à 16h45 je reprends le volant de mon bolide italien pour aller à Epone chercher 2 palettes j’arrive a 16h55 et une fois au bureau on m’annonce que les caristes sont déjà parti et les hangars ou sont les palettes sont fermé ducoup les filles du bureau essayent d’ouvrir les hangars sans grand succès pour que je puisse me charger, tant pis ce sera pour demain matin en espérant que les palettes soient pas immense et que j’ai la place pour les prendre avec moi.

    A 17h je part direction Mézy sur Seine pour livrer 10 colis dans une crèche je regarde vite fait ou se trouve le client et effectivement sa sent le bon plan galère comme je les aime, une fois arrivé au bout de la rue qui mène a la crèche mon intuition ne m’a pas trompé je m’engage dans la rue je remarque que les croisements vont pas être simple avec les voitures mais j’avais pas prévu le bus devant la crèche ainsi que toutes les voitures derrière lui dans une rue ou il nous est impossible de croiser je tente de me ranger dans la rue d’a coté impossible l’angle du virage me permet pas de tourner totalement ducoup pas le choix je tape une marche arrière je vois a travers l’écran de ma caméra de recul que j’ai un motard derrière moi je m’arrête pour le laisser se ranger puis je continue ma marche arrière jusqu’au croisement d’où je suis arrivé et arrive a me caser dans la rue a ma gauche pour laisser passer le bus, puis une voiture veut s’engager dans la rue ou je suis pas le choix je m’avance et je tombe sur un ASVP sympa qui me demande ou je vais livrer et me dit que c’est l’heure la plus fréquenté dans cette rue et m’indique un itinéraire pour que je puisse prendre la rue dans l’autre sens et débloquer la situation mais n’est pas sur que je passer par les hauteurs ducoup je préfère faire demi-tour et redescendre pour ensuite remonter dans la rue ou se trouve la crèche le tour, étant fait j’arrive a me garer devant la crèche et voila qu’un autre bus arrive en face de moi je refait sa commence a bien m’énerver cette histoire d’autant qu’un VL aurait très bien pu faire cette livraison je tape une marche arrière pour me ranger sur le parking de l’école et laisser passer le bus avant de reprendre ma place devant la crèche il se fait déjà 17h50 et je peux enfin commencer la livraison, les colis sont tous le tire pal je descends tout sa avec le hayon commence la montée du trottoir quand au moment de faire monter les roues arrières tout se renverse je remet tout et peu de temps tout retombe car je roule sur des pavés et c’est loin d’être plat je tombe sur une employé de la crèche qui m’aide a tout transférer dans l’ascenseur pour ensuite envoyer tout ça à la crèche situé en hauteur, tout est transféré on me signe mon papier et je range tout sa quand au moment de partir je revois le même bus que quand j’ai voulu m’installer, je suis déjà bien saoulé par cette livraison mais j’ai pas trop le choix que de refaire une marche arrière pour le laisser passer le chauffeur m’annonce qu’il a encore un 3ème tour a effectué heureusement je compte rentrer car il se fait déjà 18h.

    Finalement j’arrive a Dreux a 19h15 et ma journée touche enfin a sa fin il ne me reste pu qu’a sécuriser les affaires puis a rentrer a la maison la soirée va être bien courte mais y’a des jours comme sa ou sa se finit pas bien c’est rageant mais c’est aussi ce qui fait le métier et me permet d’en apprendre chaque jour.

  • Photos
  • j'craquerais pas
    y'a du people ici
    drôle de nom
    c'est juste beau la nuit qui tombe
    au revoir petit iveco
  • Mercredi 10 Novembre 2021
  •  

    On est déjà mercredi et la journée d’hier m’a laissé quelques traces niveau sommeil mais pas le choix faut bien reprendre le volant comme chaque jour, à 7h je suis de retour à Dreux pour attaquer une nouvelle journée qui je l’espère sera meilleure qu’hier, je retrouve mon fidèle destrier pour une nouvelle journée a son bord après avoir fait mon petit tour habituel je peux grimper sur le quai voir le chargement qui m’attend et à 7h20 après avoir discuté un peu avec un collègue je file a l’exploitation voir Micka pour récupérer les papiers de la tournée et aujourd’hui j’ai décidé de la regarder dans le bureau et non dans le camion pour voir les plans galère du jour et surtout si j’ai encore ma livraison a Triel finalement j’ai celle-ci plus une autre sa promet d’être du grand Mendes quand je dis a Micka que je peux pas y accéder et que je suis pas sur de pouvoir faire de même avec l’autre client vu que Triel est une horreur par endroits et en grande partie interdite aux PL je verrais ce que j’arrive a faire aujourd’hui et puis c’est tout.

    7h30 c’est l’heure de faire cramer la gomme et de partir en tournée direction Guerville pour livrer une palette et en reprendre une autre, arrivé a 8h30 j’ai un peu d’attente car un semi est en cours de chargement je descends quand même la palette au hayon pour gagner du temps car sinon j’ai 1 autre camion avant moi et sa me flinguerais encore plus ma tournée, ducoup a 8h50 je peut repartir direction Mézières sur Seine pour une nouvelle palette arrivé a 9h05 et reparti a 9h20 j’aurais aimé que sa soit un peu plus rapide mais bon 15 minutes c’est pas non plus extrême ducoup après sa je peux repartir pour Porcheville pour une nouvelle palette chez un petit artisan, j’arrive a 9h30 je sort ma palette et sonne aucune réponse, ducoup petit appel téléphonique je tombe sur répondeur je laisse un message attends un peu pas de nouvelles, je laisse un avis de passage pour qu’il convienne de l’option qui lui convient le mieux avec les bureaux pour récupérer sa marchandise.

    A 9h50 je peux filer a Gargenville pour la première livraison de pneus de la journée j’arrive a 10h il me manque 2 pneus je le signale pour que la cliente puisse le noter sur le récep et ensuite je peux repartir direction Epône pour livrer 2 clients dans la même rue, j’arrive a 10h20 chez le premier puis j’enchaine le second dans la foulée j’ai une palette un peu récalcitrante a sortir mais avec un petit coup de tire pal électrique et une belle trace sur le plancher elle est venue, a 10h45 je prends la direction de l’usine Renault ou j’ai 1 livraison pour l’usine en elle-même et une autre au parc véhicule pour CAT je décide de commencer par la palette pour le parc j’arrive a 11h20 au poste de garde je montre mon récep on m’indique la direction a suivre puis je peux aller vider ma palette a 11h40 je suis sorti et je peux aller faire mes pneus dans l’usine n’ayant pas de privilège malgré que je sois en messagerie je fais le parcours habituel et je trouve que y’a un peu de monde ce matin à la RA après bien 10 minutes d’attentes les papiers sont fait et je peut aller au NF livrer mes pneus, livraison sans accros c’est parfait je peut retourner a la RA faire valider ma fiche circu pour sortir, je sors a 12h30 et décide d’aller dans la zone de Flins pour faire ma coupure.

    13h20 c’est déjà l’heure de repartir, j’appelle un client qui veut que je l’appelle avant que j’arrive devant son magasin et on conclut de se rejoindre directement chez mon premier client pour qu’il récupère sa palette car son magasin est fermé sa me permet de faire 2 clients en 1 coup et ensuite je file chez mon dernier client au Mureaux qui est en face, ensuite a 14h je peux reprendre le volant pour aller chez ID Logistics aux Mureaux je suis arrivée a 14h15 et après pas mal de temps d’attente et un coup de fil au bureau, faute a des informations qui se contredisent sur mon bon d’enlèvement et les leurs finalement on me charge la palette et je peux repartir a 14h50 direction le Point S de Meulan j’arrive 15h10 et 10 minutes plus tard je repart direction Triel sur seine pour tenter de faire mes 2 clients d’un coup j’appelle le client auquel j’ai pas accès il est pas chez lui et me rejoins directement chez mon autre client, j’arrive à 15h30 chez ma cliente et peut de temps après le second arrive pour récupérer ces colis et en même temps j’effectue mon autre livraison a 15h40 je peux repartir direction la station total de Morainvilliers sud qui est sur l’A13, j’arrive a 16h10 et une bonne dizaines de minutes suffisent au déchargement de la palette, j’en profite également d’être la pour caler une petite 15 pour pouvoir me ravitailler légèrement et me délester de quelques kilos en trop également.

    Entre temps je reçois un message du patron me disant de vider mes affaires du camion car vendredi je retrouve mon ancienne tournée dans la campagne percheronne et qu’à partir de lundi la messagerie c’est fini pour le moment, je pouvais pas rêver mieux avant d’entamer mon jour de repos ducoup à 16h35 je peux repartir pour faire mon dernier client de la journée qui se trouve dans Morainvilliers après une bonne 20aine de minutes de route je suis arrivé a bonne destination livraison d’un petit colis assez long sans accros c’est parfait a 17h je repart direction Dreux, a 18h je suis au dépôt s’en suis un long nettoyage et vidage des merdes que je peux accumuler dans ma petite cabine ainsi qu’un peu de rangement dans la caisse et je peux aller déposer mes papiers au bureau, sa fait bizzare de me dire que vendredi je n’aurais pas mon fidèle destrier et que je ne sais pas quand je le reverrais car mine de rien j’adorais rouler a son bord. Maintenant reste pu qu’à voir ce qui m’attends Vendredi pour ce que j’espère être ma dernière journée en messagerie.

  • Photos
  • petit retour en Renault
    c'est beau le perche
    forêt de Senonches
  • Vendredi 12 Novembre 2021
  •  

    C’est pas le tout mais c’est qu’on ait déjà vendredi et malgré qu’hier c’était férié faut quand même reprendre le volant cette fois-ci exceptionnellement vu que mon collègue qui a repris mon ancienne tournée a flairé le bon plan pour pas venir bosser et je crois que j’aurais du faire comme lui, j’avoue que ça m’enchante pas des masses de retourner chez Schenker car autant la tournée est franchement bien malgré tous les petits bleds de merde fourré au milieu de la forêt et c’est pas loin de la maison autant revoir ceux qui sont dans les bureaux ne sont pas ceux que j’apprécie le plus après sa m’empêche pas de pas faire mon boulot et de m’occuper d’eux uniquement quand j’en ai besoin et de tenter de faire mon boulot au mieux.

    J’arrive à 7h15 sur le parking et je me rends compte que j’ai laissé mes papiers a la maison ducoup petit retour a la maison en vitesse chercher et je vais éviter d’épiloguer sur le fait que je me considère comme un terroriste routier et que la rocade de Chartres est un bon terrain de jeu pour ceux qui comme moi cherche a exploiter la puissance de leurs voitures et motos ainsi que des bonnes bourres avec de parfaits inconnu tout aussi inconscient que moi voir plus, ducoup finalement j’arrive a 7h45 faut que je classe ma tournée et que je m’occupe du chargement du camion, le classement se fait assez rapidement et je me rends compte que finalement je suis pas si rouillé que sa sur cette tournée fin du moins sur la partie géographique ce qui est déjà un bon point en soit ensuite viens l’heure du chargement je commence sur les coups de 8h et en discutant avec les autres chauffeurs et caristes que j’ai pas vu depuis beaucoup trop de temps pour m’en souvenir ba c’est toujours autant le bordel sur les quai et tout ce qui compose ma tournée n’est pas forcément dans ma travée.

    A 9h30 le chargement est fini je vais chercher mes papiers à l’exploitation puis direction mon bolide du jour pour faire mon installation a bord la aussi rouler en Renault après avoir touché un Iveco y’a un peu de changement a 9h40 je me sauve direction Courville sur Eure, j’arrive au super U a 10h10 après avoir évité les flashs des 3 radars présents les 2 fixes je les connais par cœur le troisième c’est la première fois que je le vois là et vu qu’il est mobile y’a de fortes chances que je le retrouve ailleurs la prochaine fois que je passerai par ici, sinon le déchargement se fait sans problème en plus j’arrive a l’heure de la pause c’est parfait sa il me faut juste une signature la palette je l’ai vidé moi-même ensuite je repart effectuer mes autres livraisons et les 2 autres s’enchainent sans problème, le second particulier me refuse la livraison le carton est abimé et en plus ce qui est a l’intérieur est mort il se fait déjà 11h et j’ai quasiment rien foutu de la matinée comparé a ce que je faisais avant en étant titulaire, je repart faire les prochains clients tout se fait sans soucis c’est parfait a 11h30 je prends la direction de Chuisnes.

    Arrivé à 11h35 dans un petit lieu-dit qui m’est inconnu au milieu des champs la aussi livraison sans soucis j’aime les journées qui se passe bien comme sa malgré l’énorme retard que j’ai pris avec mes conneries je sais parfaitement que je pourrais pas tout livrer a la base je voulais grimper à Saint-Eliph et en appelant le client car pas d’adresse sur le récep je me rends qu’il est plus loin que ce que j’avais prévu ducoup je file à Belhomert livrer une cliente régulière j’arrive chez elle il est 12h05 et 10 minutes je file à la Loupe car de mémoire ils prennent jusqu’à 13h, 5 minutes plus tard j’y suis personne a quai c’est parfait déchargement du présentoir simple et efficace j’en profite d’être la pour caler ma 45 et me ravitailler, a la base je voulais aller a macdo puis en passant devant je me suis rendu compte que le parking était pas mal occupé et que sa risquait d’être compliqué voir impossible de se garer.

    13h20 fin de la coupure je file chez mon client a Saint-Eliph après un peu de recherche j’appelle madame qui est présente et qui me réceptionne je suis bien au bon endroit c’est juste Maps qui m’indique un mauvais emplacement de la maison dans le lieu-dit, je profite du retour et de passer devant pour livrer ma palette à l’hôpital de La Loupe a 14h je repars de l’hôpital pour aller faire mes 2 clients a Vaupillon j’arrive chez le premier a première vue il n’y a personne j’appelle aucune réponse ducoup je laisse un avis de passage puis finalement en m’entendant manœuvrer la cliente arrive elle était dans le jardin et ne m’a pas entendu arriver a 14h25 je repart faire mon 2nd client dans un autre lieu-dit après 10 minutes je suis chez le client la aussi livraison sans accrocs je peut repartir faire ma dernière livraison à La Loupe arrivée a 14h50 tout se passe bien et a 15h je repars direction Redex a Senonches faire une ramasse, ramasse effectué ensuite je tente d’appeler mon prochain client j’ai une grosse caisse de 800kg et il a un dépôt juste a coté de la ou je suis finalement aucune réponse ducoup je redescend a la loupe faut que je sois avant 16h a la loupe pour une nouvelle ramasse, j’arrive à 15h30 chez Herby Jacques m’annonce que y’a rien à prendre c’est parfait je file chez novocar qui est a coté la j’ai une palette couplé a un peu d’attente grâce a TNT sa permet d’avoir le temps de discuter de tout et n’importe quoi a 16h la palette est chargé je me sauve voir les copains de brico-fontaine j’arrive a 16h05 personne dans la cour et ma palette est dans le fond du camion ducoup petit passage au bureau et on vient me vider je dois sortir un peu de palette que prévu pour l’accès mais j’y arrive et a 16h30 je peux repartir direction Chartres car je veux pas rentrer trop tard sinon j’en connais encore qui vont râler que j’arrive trop tard pour faire partir ce qui doit partir de l’agence.

    A 17h15 j’arrive au dépôt je peux me mettre a quai et le déchargement commence aussitôt c’est que je devais être attendu je vide mes affaires et dépose mes papiers au bureau puis le week-end peut presque reprendre avec encore une journée de boulot pas très intéressant puis surtout que j’ai trop de retard a mon gout sur ce CDB ducoup la flemme l’emportera sur le reste, la prochaine fois je tenterais de raconter mes samedi d’aide en VL quand j’en fait si ma flemme légendaire l’emporte pas.

  • Photos
  • N12 liner
    mon nouveau bolide
    c'est bo
    c'est beau un 1455 dans son jus
  • Lundi 15 Novembre 2021
  •  

    On est déjà Lundi et il est temps de reprendre le volant cette fois-ci avec une bonne motivation qui j’espère restera avec le temps, ducoup sa implique aussi un changement de camion je passe d’un Iveco 12T a un Renault en 19T j’avoue que je suis pas un fan absolu de ces marques mais je reconnais qu’ils font de bons camions puis c’est toujours plaisant d’avoir du matériel récent et bien équipé, ducoup jusqu’à nouvel ordre je suis chez Comaldis c’est a Vernouillet (28) mais pour faire de la distribution.

    Je suis arrivé a 7h45 au dépôt et j’ai refait connaissance avec mon nouveau bolide que je connaissais déjà pour l’avoir déjà rouler dans le passé et sa me fait plaisir de voir que mon patron me fait toujours autant confiance pour me donner du matériel récent comme ce D19 fin premium pour les intimes car en vrai pour connaitre les 2 les changements sont pas énormes idem pour les midlum, ducoup après avoir fait un tour rapide de la bête je monte sur le quai pour voir ma tournée du jour et mon chargement aujourd’hui dépaysement total vu que je grimpe dans le 27 pour livrer 5 clients et 5 ramasses sur Evreux et ses alentours je vais au camion et j’aide Seb a finir de charger les colis restant et il m’annonce qu’il doit laisser 4 palettes pour mon premier client car j’ai pas la place de les mettre sachant que y’a un peu plus des ¾ du camion rempli pour ce client, je vais a l’exploitation faire le signalement puis a 8h15 je part direction Evreux pour mon premier client.

    Sa roule bien et j’avais oublié a quel point ce camion est top a rouler même avec pas loin de 11t dedans et le pauvre petit 8l est ses 320 chevaux crachent tout ce qu’il peuvent a la moindre montée et ils ont un peu de mal a suivre mon rythme habituel de roulage ducoup pas le choix je m’adapte aux performances du moteur et je dois dire que j’avais oublié a quel point a vitesse stabilisé ce moteur était aussi silencieux, a 9h10 je suis chez mon client j’ai pas le choix de sortir le hayon pour avoir la place pour manœuvrer avec le tire pal la aussi je dois dire qu’un tire pal électrique sa change la vie surtout quand les palettes sont loin d’être légères le déchargement se fait doucement et surement au fen et une fois le déchargement fini le client vérifie ce qu’il peut vu que tout n’est pas la et a 9h55 je peux faire feu pour le prochain client.

    Il est temps de reprendre le volant pour Conches en Ouches j’ai 1 palette à livrer et la route me permet de découvrir un secteur fort sympa niveau paysage ainsi qu’un nouveau podcast que je recommande a tous ceux qui aime les bagnoles Histoires d’autos j’en avais déjà entendu parler sur les réseaux sociaux mais j’avais jamais pris le temps de l’écouter et c’est une super découverte que je recommande chaleureusement aux fans de bagnoles que ce soit anciennes ou modernes, ducoup j’arrive chez mon client à 9h30 je grimpe dans la caisse mettre la palette au cul du camion et après un coup de sonnette le cariste arrive me décharge vérifie la marchandise tout est bon pour lui c’est parfait et à 9h40 je repart direction La Vieille Lyre.

    La aussi je profite du paysage fort sympathique pendant mon trajet et je suis toujours aussi émerveillé de voir ce paysage d’avoir la chance de profiter d’en profiter tout en faisant un boulot que j’aime, arrivé a 11h05 la aussi déchargement au fen tout ce passe bien c’est parfait je peux repartir pour le prochain client a Beaumont le Roger, la route est toujours aussi top et j’ai retrouver un plaisir que j’avais pas connu depuis longtemps a conduire un camion, je suis arrivé a 11h40 le déchargement est un peu lent car un messager est la et a quelques palettes de plus que moi après cette petite attente je peux vider ma palette et a 12h05 je repart direction Le Neubourg.

    J’arrive chez un fabricant d’outils agricole en pleine pause de midi j’avoue c’est pas le meilleur horaire pour espérer se faire vider je regarde un peu si il y a du monde dans les bâtiments autour de moi personne ducoup direction le magasin et la on me dit que y’aura personne avant 13h on me signe mes papiers et je me vide au hayon puis a 12h40 je retourne a Evreux pour commencer les ramasses du jour et la première c’est au Inter d’Evreux je vais a la réception la personne que je vois est pas au courant et me dit d’aller a l’accueil voir son collègue qui gère sa finalement les 2 palettes sont dans la galerie marchande ducoup je change mon camion de place charge les palettes et fait les papiers et a 13h45 la coupure peut commencer.

    Vu que je prévois jamais a manger pour le midi j’en profite d’être la pour aller a la boulangerie de la galerie marchande du magasin et a 14h40 la coupure est validée et je repart pour faire mes 2 ramasses a Evreux, j’arrive a 14h50 chez le premier et on m’annonce qu’il y a rien a prendre ducoup je file chez Geodis récupérer 3 colis et a 15h40 je reprends la route pour aller à Marcilly la Campagne dans une coopérative agricole récupérer 2 big bag, j’arrive à 16h05 et après m’être chargé en faisant les papiers je remarque que l’adresse du BL ne correspond pas a l’adresse que j’ai sur le DMS c’était une erreur du client chez qui je viens récupérer l’affaire est réglé rapidement et a 16h20 je repart direction Pacy sur Eure ou j’ai 4 palettes a récupérer dans une imprimerie, j’arrive à 17h05 j’aide a charger et une fois les papiers fait a 17h25 je peux repartir direction Dreux ramener le camion.

    La route se fait bien mais note a moi-même éviter de prendre les raccourcis de google maps le soir pour espérer gagner du temps c’est un coup a finir sur des routes de campagnes ou les croisements sont chaud encore plus de nuit, ducoup  après cette escapade nocturne dans la campagne j’arrive a 18h30 chez Comaldis je me met a quai et j’ai plus qu’à amener les papiers à l’exploitation et voir mon heure de départ pour demain qui est identique à aujourd’hui c’est parfait j’ai plus qu’à retrouver ma voiture et rentrer à la maison et attendre demain pour découvrir mon programme du jour.

  • Photos
  • calme la N12
    encore la route
  • Mardi 16 Novembre 2021
  •  

    Bon aujourd’hui la motivation est toujours présente et c’est tant mieux car j’avoue que je ne suis pas mécontent du changement que sa a apporté dans ma vie pro et que la messagerie faut avoir le cœur bien solide pour en faire et j’avais pas mal faibli ces derniers temps et que l’envie n’était plus vraiment là malgré le plaisir que je prends avec ce CDB, et j’ai une petite nouveauté aujourd’hui vu que j’accueille un stagiaire dans ma cabine il s’appelle Arnaud et sors de son TP Porteur.

    J’arrive à 8h au dépôt je fais mon petit tour habituel du camion et je grimpe sur le quai et je vois que le camion est pas chargé ducoup je vais voir ma tournée du jour et je vois que ce sera du 78 je retourne sur mon secteur de translocauto, je connais pas les clients annoncés mais je connais en majeure partie le coin sa devrait pas être trop compliqué, je prends la décision de commencer a charger vu que les gars des quai sont déjà occupé finalement après avoir casé 2 palettes quelqu’un de la société prend le relais et a 8h40 je part chez le premier client direction Buchelay.

    J’ai 7 palettes a vider la route se passe pas trop mal c’est qu’il a quand même du mal a suivre ce 6 pattes il donne tout ce qu’il peut pour faire avancer les 18t qu’il doit emmener et vu que le gros du poids est a l’avant sa aide pas bon j’avoue sa donne un petit look sport mais sa arrête pas de frotter dès que je tourne un peu trop fort ou que les bosses arrivent, j’y vais molo le but c’est pas de casser le camion, sa me permet d’apprécier le nouvel épisode de mon podcast favori La Boite A Clapets qui débriefent l’actu motoGP par des types toujours aussi incompétents mais drôle et qui me font bien rire à chaque GP.

    J’arrive au supeco de Buchelay a 9h50 je sors le hayon puis je commence à descendre les palettes et ça me permet d’apprendre en même temps que c’est une nouvelle chaine de magasin qui s’est implanté y’a pas longtemps et qui fait partie du groupe carrefour pour vendre des produits discounts, les gens plus anciens que moi se rappellent surement de ED ba c’est sa mais sous un nouveau nom, les palettes sont vidés et finalement le client me refuse 3 palettes de bouteilles d’eau aromatisé car il arrivera pas à les vendre en 3 semaines sa m’arrange pas mais tant pis je les remets dans le camion signature de la CMR puis j’appelle au bureau pour prévenir du refus, je voyais sa rapide finalement après plusieurs coups de tel et de discussion avec le client et l’expéditeur qui me font perdre une bonne demi-heure il est convenu que je garde les palettes.

    Il se fait déjà 11h et je peux enfin aller à Issou pour ma seconde livraison chez un particulier, j’arrive il y a personne et j’ai pas de numéro de tel j’appelle au bureau on me donne le numéro de la cliente et elle me dit qu’elle est pas chez elle mais que ses parents seront la cet après-midi pour s’occuper de la réception de la palette ducoup je file direction Aigremont pour 2 machines, je vois qu’en arrivant sur l’autoroute il est pas loin de midi je décide de m’arrêter manger dans la zone commerciale de Flins a 11h55, la coupure est fini je repart pour Aigremont j’arrive chez le client a 13h premier client ou tout se passe bien, je repart a 13h25 direction les Mureaux pour la première ramasse du jour.

    J’arrive a 13h55 j’ai 1 palette a prendre je me met a quai on me charge la palette qui passe juste dans la caisse et je repart chez ma cliente a Issou, j’arrive a 14h30 les parents sont bien présents je vide la palette dans la cour petite signature sur la CMR puis je repart direction Mantes la Jolie pour livrer 7 palettes de gazon en rouleaux sur un chantier, j’arrive a 15h on m’annonce que la livraison aurait du être faite ce matin avant 10h a priori les bureaux devaient ne pas être au courant de sa au vu de l’ordre d’organisation de la tournée ducoup je sors le hayon et le déchargement peut commencer le tire pal électrique a un peu de mal a faire bouger les palettes par moment mais j’en vois le bout et a 15h40 les palettes sont vidées et l’avant a bien remonter j’ai retrouvé un camion simple a rouler.

    Maintenant c’est l’heure de finir les ramasses j’ai 2 clients a Buchelay j’arrive chez le premier a 16h et j’enchaine le second dans la foulée et a 16h30 je prends la direction de Magnanville j’arrive à l’esat et on m’annonce que c’est fermé et que les personnes qui gère sa sont partie a 16h30 pas grave je repart bredouille et je rentre au dépôt, la route se fait sans soucis et une fois a Dreux c’est toujours autant le bordel pour remonter direction Chartres les travaux en cours n’aident pas, je décide de faire un petit crochet par l’AS24 de Dreux pour faire les pleins du camion et a 18h30 je suis au dépôt a quai et j’ai plus qu’à passer ramener les papiers à l’exploitation et voir mon heure de départ pour demain.

  • Photos
  • rocade de Chartres mon amour
    tite tof by night
  • Mercredi 17 Novembre 2021
  •  

    On est déjà mercredi et il me reste 2 jours avant le week-end et Arnaud n’est pas avec moi aujourd’hui j’arrive à 7h25 au dépôt et après un petit tour du camion je découvre mon programme du jour qui me fait osciller entre le 28,78 et 91 a 7h35 je fait feu vers mon premier client à la centrale Aldi à Ablis ou j’ai 2 palettes à livrer.

    j’arrive a 9h20 je me met sur le parking je vais au bureau fait les papiers et on me donne le boitier avec mon numéro de quai et on me dit qu’il sonnera quand je pourrais me mettre a quai, je retourne dans ma cabine et j’attends puis une bonne demi-heure après j’appelle au bureau voir si ils peuvent pas essayer de débloquer la situation car mon quai est déjà pris par un camion qui a mon avis ne bougera pas de la journée, Baptiste me dit qu’il peut pas faire grand-chose et de retourner au bureau voir si ils peuvent pas m’attribuer un nouveau quai, ducoup je retourne au bureau et on m’annonce un nouveau quai c’est parfait je vais pouvoir enfin vider, je vide mes palettes et ce que j’avais pas prévu c’est d’attendre beaucoup trop de temps les papiers faut voir le bon coté des choses sa me permet de taper la causette avec les autres chauffeurs présent sur le quai, les papiers sont validé a 11h et je peux maintenant tailler la route vers la base Bricomarché 2 de Garancières.

    Arrivé a 11h30 je vais au poste de garde et en 10 minutes les papiers sont fait et je peux aller rejoindre mon quai de déchargement et a 12h je file a Voves pour effectuer ma coupure puis livrer un chantier, a 13h50 je suis sur le chantier le déchargement se fait sans soucis avec le hayon et le tire pal électrique qui je dois dire est vachement efficace et a 14h10 je peux repartir direction Terminiers livrer 1 palette, j’arrive a 14h50 chez le client j’amène la palette au cul du camion et le cariste vient me vider au fen c’est parfait sa mon chef a 15h je peux filer direction Ouarville pour 2 palettes.

    Il est 15h45 quand j’arrive chez le client je met les palettes au cul et on me vide c’est parfait sa je peux filer a Angerville pour faire ma dernière livraison et ma ramasse, j’arrive a 16h15 le cariste me vide mes 5 palettes et m’annonce que tout ce que je dois prendre n’est pas totalement prêt ducoup j’attends encore une fois beaucoup trop de temps et a 17h25 je repart avec 14 palettes, a 19h je suis au dépôt ma journée s’achève il ne me reste pu qu’à aller voir mon heure de départ pour demain et rentrer a la maison en attendant d’attaquer une nouvelle journée.

  • Photos
  • c'est sympa ici
    petite photo avant de repartir
    Rouen
    Rouen bis
    sa fait plaisir d'avoir un camion propre
  • Jeudi 18 Novembre 2021
  •  

    On est Jeudi et je prie pour que cette nouvelle journée ne soit pas autant galère qu’hier ducoup a 6h45 je suis à Dreux pour attaquer de bonne heure et surtout car j’ai pas mal de route à faire puisque c’est découverte de Rouen avec Arnaud qui est de retour avec moi pour 2 jours après avoir fait mon petit tour habituel et découvert mon programme du jour après un petit café a 7h10 il est temps de décoller pour aller chez le premier client à Louviers pour 1 palette et 1 colis.

    J’arrive a 8h20 dans une petite rue j’arrive à me garer sans faire chier la circu c’est déjà sa surtout que je n’ai pas choisi la bonne heure vue que y’a l’air d’avoir une école dans le coin car je croise pleins de parents avec leurs enfants et j’ai de la chance car j’arrive pour l’ouverture du magasin, 15 minutes plus tard il est déjà temps de repartir pour Saint Aubin les Elbeuf.

    J’arrive a 9h15 je rentre dans la cour du client vu que le portail est ouvert et je vais à l’accueil pour m’annoncer et donner les papiers et on me dit qu’un semi est arrivé juste avant moi et qu’il va falloir que je patiente pour vider mes 2 palettes et que je n’ai pas le droit d’attendre dans la cour ducoup j’arrive à me trouver une place en face et après une bonne demi-heure d’attente je peux re rentrer et me mettre à quai et à 10h je repars direction Moulineaux pour 3 palettes.

    En tapant le nom du client sur maps j’arrive pas a le trouver ducoup j’ai mis l’adresse finalement le lieu-dit est bon et après un petit arrêt dans un magasin de bricolage j’arrive a trouver mon client et le déchargement peut commencer avec mon fidèle hayon et a 10h50 il est temps de repartir pour livrer une entreprise de BTP.

    A 11h15 je suis chez le client je vais au bureau et on me dit où poser les 8 palettes puis après une bonne 40 aines de minutes je file effectuer ma coupure sur le parking du Lidl du coin, a 12h40 c’est déjà l’heure de repartir pas le choix j’ai 4 palettes de produits phyto pour une coopérative agricole, j’arrive a 13h20 à Vieux-manoir je fais les papiers puis mise a quai pour effectuer le déchargement et a 13h40 je suis de nouveau sur la route en direction de Montville pour ma première ramasse.

    J’arrive chez le client a 14h15 je m’annonce au bureau on me demande la carte grise du camion ainsi que ma carte ADR après bien 5 minutes de recherche j’arrive a mettre la main dessus je retourne au bureau pour ramener les papiers et finalement la CG est pas à jour je retourne au camion voir si il y en a pas une seconde qui trainerait quelque part et là je m’aperçois que le CT est pas a jour non plus j’avoue que j’y avait pas fait gaffe jusqu’à présent car autant un vieux camion qui pourrit sur le parking du dépôt sa m’aurais pas surpris mais la vue que le camion a 2ans et que le collègue avant moi roulais avec tous les jours devait être aussi intelligent que moi il a pas du faire gaffe ducoup j’appelle Abdel pour lui annoncer la super nouvelle et tenter de débloquer la situation, finalement après plusieurs appels et beaucoup d’attente pas de chargement ici.

    Je repart en direction de la vaupalière pour une nouvelle ramasse la pas de soucis le chargement tout se fait sans accroc c’est parfait je peux filer a Franqueville saint Pierre, c’est le bordel pour traverser Rouen en fin de journée mais je m’y fait et a 16h30 je suis chez le client pour ma dernière ramasse du jour la aussi chargement sans accroc je peux reprendre la route pour aller vider le camion à Dreux puis le redescendre a Chartres pour retrouver mon camion de remplacement, à 19h20 je suis a Dreux après beaucoup de route et un petit arrêt de 15 minutes pour entamer ma coupure et une fois au dépôt je la fini puis je repart ramener et faire l’échange de camion pour demain.

  • Photos
  • DAF sa vieillit mal
    DAF sa vieillit mal bis
    Poissy
    N12 by night
  • Vendredi 19 Novembre 2021
  •  

    Vu que je suis pas un type très intelligent en voyant le retard accumulé ce matin j’ai pas pris de notes pour écrire au mieux le CDB de ce jour ducoup je vais quand même tenter de faire de mon mieux pour retranscrire ma journée.

    Vendredi dernier jour de boulot et vu qu’hier soir j’étais pas motivé à aller faire le plein du camion et que j’ai peur de pas tenir jusqu’à Dreux je file à l’as24 de Chartres puis une fois le ravitaillement effectué je file a Dreux c’est le bordel sur la rocade un semi en panne au rond-point de Luisant et c’est le bordel même à 6h30 ce petit obstacle passer une fois sur la 154 sa roule tout seul et arrivé au premier rond-point de Dreux la aussi c’est le bordel mais c’est parce qu’on est trop sur la route.

    J’arrive a 7h45 et j’ai déjà 15 min de retard sur mon heure de départ prévu à la base et en plus de sa y’a le camion à charger, je découvre le programme du jour petit retour dans le 78 avec une ramasse dans le 95, je commence le chargement seul puis seb vient finir ce que j’avais commencé, a 8h40 je décolle pour aller chez mon premier client à Bréval, en arrivant un semi est déjà en cours de déchargement pas le choix d’attendre pour vider mes 5 palettes, après une bonne demi-heure le vidage peut commencer l’occasion de voir que le DAF accumule les emmerdes avec un vérin de hayon qui a une petite fuite d’huile, a 10h30 je repart direction Mantes la Jolie pour 5 palettes.

    J’arrive a 11h chez le client l’accès est pas simple mais avec l’aide d’Arnaud pour me guider dans ma manœuvre pour rentrer sa le fait le client me vide au fen c’est top sa après vérification de la marchandise je peux repartir pour Poissy a 11h30, voyant l’heure tourner a 12h je décide de me stopper à l’aire de Morainvilliers Sud pour me ravitailler et a 12h45 je repart en direction de Poissy.

    J’arrive chez le client dans le technoparc et j’arrive pas a trouver le client finalement après avoir été me renseigner dans des bureaux il est bien ici mais ouvre uniquement a 14h, ducoup direction le mesnil le roi pour livrer une palette l’accès est pas simple et le client est pas sur place finalement il est arrivé avant que je parte et j’ai pu rentrer pour lui livrer sa palette le demi-tour était pas simple du tout mais avec l’aide d’Arnaud pour me guider sa la fait et je suis retourné vider mes machines à Poissy le déchargement a pas été simple mais sa l’a fait ensuite j’ai repris la route en Direction de Bezons pour ma ramasse.

    Sur la route c’est le gros bordel vu que tout le monde à l’air presser de rentrer chez soit puis y’a plein de bouchons après 40minutes de route je suis chez le client et le chargement peut commencer et je peux faire les papiers puis je file pour ma dernière livraison du jour à Bougival pour livrer 2 big bag de gravier chez un particulier la rue est en pente le tire pal a un peu de mal a suivre mais sa se fait et je peux rentrer au dépôt ramener le camion se faire vider en attendant lundi pour de nouvelles aventures.

  • Photos
  • N10 liner
    mon bolide du jour
  • Samedi 20 Novembre 2021
  •  

    ce matin je reçois un appel d'Abdel pour me demander si il y a possibilité de faire une petite liaison postale, il a de la chance j'ai rien a faire du week-end a part finir d'écrire le CDB ducoup c'est oui pour reprendre du service pendant quelques heures, l'occasion pour moi de retoucher aux reliques roulantes du dépôt qui tourne encore comme au premier jour y'a pas à dire je suis pas pro Renault mais faut reconnaitre que les DCI c'était des supers camions puis c'est aussi l'occasion de retoucher un tachy a disque.

    j'arrive a 13h au dépot petit tour du camion remplissage du disque avec un tachy qui est un peu capricieux pour s'ouvrir puis je file à la poste qui se trouve 400m plus loin voir si il y a du courrier à prendre pour les 2 poste ou je vais finalement y'a rien a prendre à 13h30 je peux filer à Bonneval.

    14h arrivé à bonneval je me met en place et le chargement peut commencer j'ai à la fois des supports vides et d'autres avec du courrier à savoir que la poste utilise ses propres supports de manutention en fonction du courrier, de la pub ou des colis et les centre de tri gèrent leurs rapatriement quand ils sont vide lors des liaisons journalières, le chargement est fini et à 14h25 je repart direction Chateaudun.

    j'arrive à 14h45 je me met en place et je commence le chargement la aussi j'ai du vide mais surtout des colis avec un peu de courier à 14h55 je repart pour un retour à chartres vider le camion j'arrive à 15h45 et vider le camion puis le ramener au dépôt et que le week-end puisse reprendre son cours.

  • Photos
  • le bolide de remplacement
    de la route encore et toujours avec des arbres
  • Lundi 22 Novembre 2021
  •  

    Bon on est lundi je serais bien resté en week-end mais c’est que je suis attendu ducoup je me suis quand même décidé à sortir ma grosse carcasse du lit et à 7h25 je suis arrivé à Dreux pour retrouver tout le monde et voir le programme du jour direction la Normandie le camion est pas totalement chargé ça me permet de me prendre un petit café et à 7h45 je décolle enfin pour aller à Val de Reuil, une fois sur place c’est le bordel y’a des travaux et ducoup gros bouchon avec une circu alternée tout ce que j’aime pour commencer finalement j’arrive chez mon à 9h20 déchargement simple et efficace et 15min plus tard je repart chez mon second client lui aussi a VDR la j’arrive je vais à l’accueil et on m’annonce qu’un semi avec 14 palettes et 1 ramasse passera avant moi car il est arrivé un peu avant moi ducoup après une bonne heure d’attente je peux aller me mettre à quai pour vider ma pauvre palette et 11h je file à Martot.

    J’arrive à 11h25 le déchargement se fait sans trop de soucis mais avec un peu d’attente vu que j’ai pas le droit de me vider malgré que j’ai qu’une palette ducoup à 11h40 je file à la base inter de Heudebouville j’ai RDV qu’à 13h30 je me pointe quand même à l’accueil à 12h10 en arrivant on m’annonce qu’on m’appellera quand j’aurais un quai ducoup, au vu du peu d’intelligence que j’ai je tente de caler ma coupure sur le parking finalement ça l’a fait et à 13h25 j’ai mon quai et je peux commencer à vider mes 6 palettes après un peu de temps passer à la vérif de la marchandise et a aller chercher mes europes à 14h30 je sors de la base et je fais mon autre livraison ainsi que ma ramasse qui se trouve dans la même zone puis je file à Louviers.

    J’arrive chez le premier client à 15h40 ça se passe pas trop mal puis je file chez le second c’est un chantier dans une usine déchargement sans encombre une fois sur la route je vois que j’ai oublié de refermer une porte arrière ducoup petit arrêt express sur la route pour la refermer c’est que j’ai pas l’habitude d’avoir un bâché moi puis je retourne à Val de Reuil pour faire mes 2 ramasses et à 17h50 je reprends la route direction de Vandrimare pour livrer un particulier, petit appel au client pour le prévenir de mon arrivé on se retrouve à l’église c’est le plus simple pour lui vu que je risque d’avoir des difficulté à faire passer mes 10m40, puis les routes d’accès au village sont pas ultra large mais sa le fait et a 18h30 je suis dans le village et le client vient récupérer ses 2 palettes avec le tracteur vu que je passe pas dans sa rue.

    A 18h50 je peux enfin rentrer je dois recouper 45min vu qu’il me reste pu longtemps a pouvoir rouler ducoup je m’arrête au premier parking sur le bord de la route et une fois la coupure validée je repart pour Dreux et a 21h20 je suis au dépôt, y’a pu grand monde a cette ci a part les gars des quai et j’ai qu’une envie c’est de rentrer a la maison, je prends le strict nécessaire et dépose les papiers puis je me sauve pour rentrer à la maison, vu que tout le monde au bureau est déjà parti je connais pas mon heure de départ ducoup je vais venir pour 7h30 et on verra bien ce qui m’attends demain.

  • Photos
  • bus anglais transformé en restau
    base aérienne de chateaudun
    j'aime la campagne
  • Mardi 23 Novembre 2021
  •  

    Le réveil est un peu dur mais a 7h20 je suis a Dreux finalement j’aurais pas dû me presser je suis censé partir qu’à 8h pour aller dans le perche ducoup je m’occupe comme je peux vu que le camion est pas chargé et à 8h20 je décolle de comaldis direction Bonneval, Chartres se passe pas trop mal je m’attendais a pire je devais être sur la bonne partie de la rocade car en face c’est le bordel, j’arrive a 9h25 chez mon client je laisse Geodis vider puis ensuite je vide mes 6 palettes et en même temps un collègue de Schenker arrive on discute un peu le temps de faire les papiers puis a 9h40 je me sauve pour aller chez mon second client dans la même zone puis a 10h je file à Cloyes faire ma première ramasse sa faisait longtemps que j’étais pas venu dans ce coin et c’est toujours aussi sympa même si c’est toujours autant une route a radar.

    A 10h45 je suis chez mon client petite mise a quai puis on commence a charger les 7 palettes et a 11h10 je me sauve pour une autre ramasse a Villampuy je jette un coup d’œil a google et il connait pas mon client y’a aucun silo dans le village sa commence bien je vais quand même aller voir dans le village desfois qu’il soit tout simplement pas référencé finalement y’a rien je me renseigne a la mairie y’a bien un semencier mais c’est pas le même nom j’y vais c’est pas ici faut que j’aille voir à Lutz vu que c’est le seul silo axéréal ducoup je vais à Lutz en Dunois à priori c’est bien ici mais personne vu qu’ils sont tous en pause, plutôt que d’attendre bêtement je file a Châteaudun me ravitailler et une fois la coupure validé je retourne à la cop.

    A 13h45 je suis à la cop c’est bien ici je vais au bout du batiment ils ont un quai pour me charger c’est parfait sa je fais les papiers puis a 14h je me casse direction la MFR de Beaumont les Autels, je vais pas épiloguer ma vie mais ça fait bizarre d’y retourner vu que j’y ai passé 2 ans de ma vie ici en tant que collégien mais c’est les joies du boulot, j’arrive a 15h20 je me met dans la cour et un gars de l’entretien vient me voir m’aide a vider le frigo au hayon on fait les papiers puis a 15h35 je repart pour Pontguoin, beaucoup de route de merde mais sa le fait et a 16h je suis chez le client pour charger 4 palettes, j’annonce ma référence de chargement petit coup d’œil aux papiers il la trouve pas petit appel et le problème est réglé et a 16h30 je repart direction Favières.

    J’ai une palette à livrer l’adresse est bonne mais le GPS m’indique que le client est en plein milieu d’un bois y’a bien des maisons mais pas le bon numéro petit appel à Baptiste il se renseigne moi je me gare devant l’entrée de la base militaire au bon de 15 minutes pas de nouvelles et j’ai encore une ramasse a faire ducoup je repart et finalement 5min après il m’annonce que c’est la base militaire qu’il faut que je livre mais je suis pas sur que y’ai encore du monde pour me réceptionner ducoup il remet sa à demain et moi je file direction Tremblay les villages.

    Arrivé chez le client j’ouvre mes portes on me charge et fait les papiers c’est parfait je file a Dreux pour le plein du camion puis ensuite retour dépôt en attendant demain pour de nouvelles aventures.

  • Photos
  • c'est sympa
    vive la campagne normande
  • Mercredi 24 Novembre 2021
  •  

    Aujourd’hui retour en Normandie j’arrive a 7h le temps de découvrir le programme du jour et de faire chauffer un peu le camion et il est temps de partir pour la première livraison à Pont de L’arche, j’arrive au collège c’est bien ici mais faut que je fasse le tour du quartier car ils sont en train de faire des nouveaux bâtiments ducoup j’arrive à 9h je trouve une personne de la société et je me mets en place à côté du conteneur de stockage et je vide, puis a 9h20 je file à St Pierre les Elbeuf.

    J’ai une petite palette a livrer chez un concess Iveco à 9h45 je repart direction un autre chantier pour la même société qu’à PDL cette fois-ci à la Saussaye j’arrive à 10h10 j’ai un peu de mal à trouver le chef ici mais je le trouve et je vide mes palettes puis a 10h40 je repart direction le gros Theil pour livrer une société de rénovation, j’arrive à 11h vu que j’ai pas grand-chose a livrer sa se fait pas trop mal et a 11h25 je me sauve direction Bourg Achard pour 6 palettes.

    J’arrive chez le client il pousse son sprinter pour que je puisse rentrer dans la cour puis je peux commencer le vidage au hayon de mes palettes puis a 12h25 une fois le déchargement fini ayant repéré un macdo la ou je me trouve je décide d’aller me chercher a manger et de faire ma coupure en même temps pour ensuite aller à Rouen livrer 1 longueur chez Lapeyre, en arrivant faut aimer passer proche des voitures j’ai toujours peur d’en abimer une mais sa le fait et à 14h10 je repart direction la Vaupalière pour commencer mes ramasses.

    La route se passe pas trop mal et à 14h30 je suis chez le client je me met a quai on me charge on fait les papiers puis a 15h30 je repart direction Barentin, j’ai un peu de mal a trouver le client mais j’y arrive et à 16h après 10 minutes de chargement je retourne à Rouen pour un chargement ADR, j’arrive a 16h30 on m’annonce que faut obligatoirement casque et lunettes pour charger j’ai pas sa ducoup je vais vite fait au point P en face puis a 17h je rentre dans la cour j’ai le droit à la ronde ADR finalement elle été écourté car j’aurais du arriver plus tôt et ils étaient pressé de finir sa m’arrange car j’ai aucune idée de l’équipement du DAF et j’aurais surement pas charger sinon, en sortant j’appelle Baptiste pour y dire que le camion est plein et que je peux pas stocker mes 2 ramasses restantes ducoup il me dit d’aller chez Ziegler pour vider mon ADR et le refiler au collègue déjà présent sur place puis ensuite je file à Franqueville saint Pierre récupérer trois palettes.

    Voyant que je pourrais pas rentrer sans faire une nouvelle coupure je file à coté du macdo du coin pour la faire et manger un truc en même puis ensuite je suis reparti pour retourner à Dreux, à 21h30 je suis a Dreux je file mes Papiers de ramasse à Luc puis je me sauve dans la voiture pour rentrer à la maison car j’ai bien envi de pouvoir me reposer moi en attendant le programme de demain.

  • Photos
  • kenworth t880
  • Jeudi 25 Novembre 2021
  •  

    Aujourd’hui c’est jonglage entre le 78 le 28 et le 91 je la sens bien merdique cette journée, j’arrive au dépôt à 7h20 le camion est pas fini de charger ducoup j’attends et sa me permet d’approfondir la tournée et causer avec mon voisin qui est un ancien de chez nous et qui après une déception pro est revenu chez comaldis et il a pas l’air de se plaindre donc tant mieux pour lui à 7h50 il est temps de décoller pour aller à la centrale Aldi à Ablis en espérant pas y passer trop de temps, à 9h25 je suis au lavage qui est à l’entrée de la zone pour livrer 2 palettes puis ensuite je file à la centrale et la aujourd’hui tout se déroule bien et à 10h30 je peux aller récupérer une palette à la base bricomarché  garancières 2.

    J’arrive à 11h j’ai un peu d’attente mais sa se fait bien et à 12h je sors et je file au inter de Voves faire ma coupure, puis à 13h30 la coupure est fini je repart pour livrer 5 palettes un peu plus loin et en arrivant il y a personne j’appelle le client effectivement personne sur place il me dit qu’il sera là d’ici 30 minutes finalement il a pas menti il arrive il m’ouvre le portail je descends pour me raprocher au mieux du lieu de stockage je me recule pas trop vu que je vois pas vraiment ce que je fais dans mes retros puis je sors le hayon et le tire pal a du mal à adhérer dans la terre après bien 15min de galère la première palette est dans le local finalement avec l’aide du client je continue de reculer puis le déchargement se fait tout seul et à 15h je file à Ymonville.

    Le lieu-dit indiqué est pas référencé et je tombe directement sur le répondeur du client je décide quand même d’aller voir vu que c’est un chantier des postes de transfo en plein milieu de la campagne sa doit pas courir les rues finalement j’en trouve 1 c’est pas le bon nom et y’a personne second appel toujours sur répondeur j’abandonne et je file chez mon prochain client ou faut que je livre 1 palette et que j’en reprenne une autre j’arrive a 16h après pas mal de temps a faire les papiers je peux enfin vider et recharger et à 17h je file à Baudreville pour charger 3 palettes la aussi chargement sans encombre je repart direction Angerville pour 4 palettes

    J’arrive à 17h30 y’a encore du monde parfait on vide tout sa et à 18h je prends la route du retour arrivé à Chartres c’est le bordel sa bouchonne une partie de la rocade est fermé suite à une personne qui a été trop joueuse avec sa BMW et s’est fait 2 voitures en plus de la sienne qui a fait quelques tonneaux une fois l’accident passer sa roule tout seul et à 20h je suis à Dreux pour finir ma journée me reste pu qu’un petit passage au bureau puis je pourrais redescendre dans ma campagne pour une bonne nuit de sommeil en attendant demain.

  • Photos
  • pont sans nom
    accès compliqué
    nouveau compagnon de route
  • Vendredi 26 Novembre 2021
  •  

    Bon dernier jour de boulot ensuite ce sera le week-end aujourd’hui petit programme normand une nouvelle fois je finir par devenir un Normandie Liner si sa continue moi, à 7h50 je suis au dépôt j’ai 3 livraisons et 3 ramasses c’est cool ça, à 8h10 je me sauve pour livrer 3 palettes au inter de Pont-Audemer la route se fait longue et a 10h25 je suis chez le client vidage à quai sans soucis c’est parfait et sa permet de m’apercevoir que j’ai oublié mon masque dans la voiture j’en profite d’être la pour aller choper une boite c’est jamais perdu puis comme sa je sais que j’en aurais d’avance dans le camion au cas où ça se reproduit ensuite je file chez mon prochain client récupérer 1 palette et à 10h25 je file à Saint-Maclou la ville hein pas le magasin.

    Une fois chez le client pas mal d’attente vu qu’un semi est en cours de déchargement j’en profite pour caler une 15 qui finalement s’est transformé en 30 a force de pas faire gaffe au temps qui passe et de discuter avec le chauffeur qui lui est du coin a 12h30 je me met à quai vidage sans encombre c’est parfait pas comme la météo qui elle est bien normande avec de la pluie et du vent bien froid, à 13h je repart à Lieurey pour ma dernière livraison chez un artisan je m’arrête au carrefour du coin choper de quoi manger puis une fois la coupure complète je repart pour aller chez le client je m’aventure dans un lieu-dit et une rue pas très large avec pas mal de bois finalement arrivé au bout de la rue mon client arrive lui aussi avec son manitou je le suis il se trouve un peu après le virage le passage est pas super large mais ça passe.

    Une fois dans la cour je vois que c’est un cimetière a vieille carcasse de voiture j’ai largement la place de manœuvrer puis le déchargement peut commencer il me prends mes 5 palettes au cul du camion avec le manitou on discute un peu en faisant les papiers puis je repart faire ma seule ramasse du jour les 2 autres seront surement faite par un collègue plus proche que moi, après plus d’une heure de route je suis chez le client on charge rapidement les 2 palettes je fais les papiers puis je me casse pour ramener tout sa au dépôt et commencer mon week-end.

    Petit arrêt sur une aire de la 154 pour une petite vidange et en faisant pas gaffe a ce que je faisais j’ai pris le sens opposé de la ou je devais aller je trouve un coin ou faire demi-tour puis j’arrive au dépôt à 18h20 je dépose les papiers discute un peu avec ceux encore présents puis je me sauve dans ma magnifique auto de collection bavaroise pour un week-end bien mérité.

    J’ai un week-end de geekage devant FS22 qui m’attend moi.