Carnet de bord de Novembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • la Bresse
    la Sa├┤ne tristouille
  • Lundi 9 Novembre 2020
  •  

    Pas trop pressé ce matin, je vais au pain, je me prépare, ma chérie est toute chaude sous la couette, c'est une torture de s'en aller. On est vraiment cons d'aller au taf.

    A 8h et demi je suis chez Mécano-Services, Romain fait la liste des pièces à commander pour retaper mon taxi, il prend quelques photos. Ensuite je vais laver chez Jeantet, mon pauvre camion n'a pas vu le savon depuis dix ans. Quand je repars il tombe des gouttes, s'il pleut fort je me coupe les veines. Saint Karcher, le saint patron de l'eau chaude sous pression m'a entendu, la pluie cesse rapidement. A Chemaudin on n'est plus bien loin de St vit et de Dôle plus loin, donc pour varier les plaisirs je passe par Chalon Tournus pour prendre l'A6 à Mâcon nord. Ça me change de la N83.

    D'un côté ou de l'autre arrivé à Lyon tu as un petit 4h30 de conduite, un gros quart d'heure au lavage, je mange une soupe maison en trente minutes histoire de remettre le compteur à zéro.

    Vers St Fons c'est l'ami Baloo qui m'appelle, il m'a vu sur Google, on se retrouve à Feyzin devant un café, il me raconte ses galipettes en moto, le quart d'heure passe bien vite hélas.

    De là je fonce tout debout à Nîmes. Un peu avant 17h je suis à Vergèze, oui le bled de Perrier. Personne à la maison, c'est prévu, le client est parti chercher ses nains à l'école. La voisine bien aimable me propose de déposer le colis chez elle, nan c'est bien gentil mais ça va pas le faire. Le client rentre justement avec sa bétaillère à enfants, un SUV quoi !

    La maison est bizarre, sans garage, sur un surplomb. Le client est super gentil, il pensait que j'allais tout poser en bas, je lui fais démonter un bout de palissade, on arrive à tout monter dans le jardin sauf les margelles, c'est déjà pas mal. Il m'offre une bière quand on a fini.

    Demain je recommence vers Béziers, tout naturellement je vais couper à l'Oppidum. Ici ils sont sur la liste officielle des restos qui peuvent servir à table. Liste bien ridicule puisqu'on y trouve des troquets fermés depuis des années. Vive l'administration française !