Carnet de bord de Aout 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • A66 West East
    Bradford
    FL et Innocenti, double collector
    pas le pied non plus la RN
    Stobart Kitchen
  • Vendredi 21 Aout 2020
  •  

    Une bonne maison ici, la boutique est ouverte H24, donc douches accessibles aussi, et c’est nickel. Je démarre à 5h40, direct enquille la A66 east. Il pleut mais c’est raccord avec les jolis paysages. C’est l’autre angleterre. Un peu de A1(M) et je sors pour aller à Harrogate au nord de Leeds. Il est 7h365 chez le client, pas trop marrant, plus d’une heure pour charger 5 pal de produits polymères, genre de pâtes magiques, en quantité limités.

    En 2, c’est pas bien loin, à Bradford, 35 bornes à travers, mais j’y passe 1h pour faire ce parcours, le réseau secondaire est pas terrible par ici, c’est pas Pennines Express là. 

    Et Bradford c’est balaise comme ville et bien typique avec son paysages de vieilles usines. Je charge 3 pal de pièces pour bus, rapide et bien sympa. Le 3éme et dernier, c’est à Manchester, près du stade, à la boîte japonaise. C’est la tempête sur le M62 qui franchit  les Pennines, c’est limité à 40 mph à cause du fort vent. 

    ça bouchonne bien ensuite sur le ring de Manchester, j’arrive 1h15 plu tard chez le client. C’est prêt, ça ne traine pas, et comme d’hab ici, le métrage effectif est moindre à celui annoncé. Il me reste 3m60.

    Je me pose dans une rue derrière, à retenir d’ailleurs, car ça parait paisible et pas trop mal famé, pour casser une graine vite fait, en attendant une suite probable de Lucas. Ce sera à Runcorn, une longueur de 6m80 et une palette. faudra juste poser les palettes d’ici sur un côté. 

    C’est pas bien loin, mais je mets encore plus d’une heure pour y arriver. Petite boîte sympa, j’y passe une heure le temps de rebouger un peu tout. Truc bizarre, un FL pas trop pourri trône dans la cour, un ancien TDG Innocenti Royer. J’ai pas le temps de demander quoi, faut se mettre sur le chemin retour maintenant. C’est bien rouge sur le M6 entre Manchester et B’ham, d’ici je file vers Chester et la route nationale A41 qui passe par Whitchurch, la route des Irlandais, mon nouvel axe du moment. On ne doit pas gagner beaucoup de temps, et on est un peu secoué, mais c’est toujours moins énervant que d’être prisonnier des bouchons à Stoke on Trent ou je ne sais où. 

    Je visais Cobham, mais c’est décidément rouge de partout, le M25 en particulier mais aussi toutes les autres grosses villes, qu’est ce qui se passe? Je vais me rabattre sagement sur la maison Stobart de Rugby, ça perdra moins de temps, je n’aurai pas de 30 minutes de pause à faire, et surtout si j’y vais par le M6 toll.

    Il y a encore de la place malgré que ce soit déjà bien rempli à 17h25, comme un jour de semaine normal hors période estivale. J’ai roulé 8h03 mine de rien.

    Je vais voir ce qu’il y a à becqueter et à take away, et au lit pas trop tard, faut se lever demain.