Carnet de bord de Septembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • Exeter
    Cornish Costa
    A303 Exeter London
    The Local Crussol
  • Mercredi 9 Septembre 2020
  •  

    Douche accessible h24 aussi avec un code, c'est pas mal non plus ici, et bien éclairé aussi. J'en repars à 6h cap sud ouest du M5 toujours. 

    J'aperçois un peu la côte à Exeter mais ensuite sur la A30 c'est tout bouché au niveau du ciel pour découvrir un peu les paysages de Cornouailles. Heureusement une fois sur la côte sud, à Saint Austell, ça se dégage un peu. La route finale qui descend en bord de mer est bien sinueuse et avec de bonnes descentes. 

    Il est 8h30 chez le client de minéraux dont j'ai aperçu des carrières plus haut. Une file de 3 camions devant, on fait les papiers puis on vient nous chercher. C'est bien long, juste un est parti. 3 caristes viennent nous chercher en même temps bien 1h30 plus tard. C'est bête,je découvre en avançant que j'étais le long d'une plage cachée derrière une palissade. 

    Ça charge assez vite, des palettes de sacs, par un côté, 1/2h, sanglage inclus, tout ça pour la RP.  Je fais 2 3 photos au fond de la cour qui se trouve le long de la côte, c'est très breton comme paysage. Mais je ne traîne pas, Folkestone est à 500 bornes mine de rien. J'ai bien soumis mon idée à Lucas de passer par un ferry à Plymouth, mais hélas, il y a trop peu de rotation et c'est bien plus cher. Bref le jeune veut que je revienne par le Channel, c’est pas négociable !

    Faut se repayer les montées pour retrouver la 2x2, à 24t500 c'est plus pareil. Et jusque Exeter il y a de bons coups de cul.

     A Exeter j'abandonne aussitôt le M5 pour une nation qui coupe un peu. Beaucoup de 2x2 correcte mais entrecoupée de bout à 2 voies bien typiques où des coques de rétroviseurs en inox à l'anglaise se justifieraient. 

    Je pousse le plus loin possible pour casser la graine, à un petit service où y a à peine de quoi garer. C'est au niveau de Amesbury, juste après avoir aperçu un site mégalithique appelé Stonehenge d'après mon vieux Collins de 2001. 

    C'est drôle car en zappant la radio FM je suis tombé tout à l'heure sur France bleu Armorique qui passe jusque ici. ça fait quand même du bien de s’évader un peu comme depuis hier soir. Je casse une graine vite fait, un casse dalle chaud du Greggs, avec du cheddar dégoulinant, ma foi pas mauvais. Et je trouve du pain pour la suite car je suis à court. Je ne suis plus très loin du M3 et vite sur le M25 sud qui passe très bien pour cette fin d'aprem. J'arrive au Shuttle où c'est bien vert aussi. Parti pour embarquer 30 minutes plus tard, ça traine pas mal au moment de partir entre celui qui a laissé un truc allumé sur sa semi, et un autre, un français, à qui on demande si il a des matières dangereuses. Car en fait il avait un reste d'étiquettes de classe mal arrachées. Ils sont casse pied, mais bon des étiquettes on peut les enlever comme il faut aussi.

    Bref on arrive à Calais à la nuit, il est 20h30 local.

    Sinon rien ne va mal, j’ai 9h25 de route donc je peux tailler jusque la 1ere sortie St Omer, au poil!