DES CONDUCTEURS A LA PELLE

par Sylvain88

 

On constate tous que certains conducteurs ne sont dans le métier que par un financement du conseil régional ou par un autre montage de pseudo aides.
Je ne suis pas là aujourd'hui pour tirer à boulet rouge sur ces personnes qui profitent du système... Mais plutôt pour parler des auto écoles (pas toutes) qui profitent du système aux détriments de leurs stagiaires.


Je reçois un candidat pour un poste de conducteur en intérimaire, je regarde le CV, 4 mois d'expérience, le gars pas mal (présentation, motivation...) et là je fais un test de conduite simple : attelage dételage, contrôle avant départ, conduite de 30 minutes, et comme j'étais de bonne humeur pour terminer une petite manúuvre à contre main entre deux semis.
Pendant tout ce temps, je continue à discuter avec lui en abordant le déroulement de sa formation pour son E(c). Et là le choc !!!
Financé par le conseil général, le permis aurait du se dérouler sur 3 semaines de stage mais en fait il n'a duré que 2 semaines (tiens il a du avoir une formation intensive).
Première semaine fiches orales, puis la deuxième semaine manúuvre + verif et puis le vendredi dans la matinée il monte dans le camion pour une heure de conduite en prenant toutes les routes que l'examinateur du permis pourrait prendre (en clair autour du centre d'examen) en lui disant à tel virage, tu mets ton camion de telle façon et sur la plaque d'égout tu tournes comme ça etc....


Pendant la pause de midi il reçoit un coup de téléphone de l'auto école, une place se libère pour passer l'examen cet après midi si tu veux, tu peux le tenter de toutes façons tu peux te présenter 3 fois à l'épreuve. Le candidat passe la conduite et comme par hasard, le parcours de l'examinateur correspond exactement à celui fait le matin avec le moniteur. Oh grand bonheur pour le candidat, il a son permis.
Les auto écoles qui font du permis financés par le conseil général doivent répondre à un appel d'offre avec un cahier des charges (convention de stage), comme il n'y a pas de contrôle, là c'est la fête du slip !!!!


Il n'y a pas de durée minimum de conduite avant présentation à l'examen en auto école pour le E(c) mais par contre en titre pro c'est 20 heures mini de conduite sur route (dont la moitié peuvent être faites sur simulateur alias la grosse play station) avec un livret de conduite pour évaluer toutes les compétences du conducteur, une fimo c'est 10 heures.
Dans ce cas le temps non effectué en formation c'est du pur bénéfice pour l'auto école et le stagiaire en aurait bien eu besoin parce que vous allez pas me dire que l'on est au top avec seulement une heure de formation en conduite ou alors le mec il est très doué !!!
Comme ce n'est pas la première fois que je constate cela avec cette auto école et ce sont les candidats (de bonne foi) qui sont pénalisés par la manque de professionnalisme de cette société peu scrupuleuse puisqu'ils ne passent pas le stade du recrutement ou alors ils vont galérer dans les agences intérim pendant des années.
C'est dommage car il y a sûrement des bons conducteurs mais qui vont être dégoûtes, qui vont repartir dans le cursus de formations financées grâce à nos impôts.

Tiens parlons un peu de la personne. Sera-t-elle motivée comme la première fois et dans les conditions optimum à reprendre une formation après un échec ?
De part les temps qui courent ou l'on nous parlent de déficit, de rigueur budgétaire... Ne serait-il pas inutile de mettre un peu de contrôle là où il faut et demander comme dans le privé des objectifs de résultat à tous ces grattes papiers et politiciens qui nous promettent à tous le monde des bisousnours avec de l'argent virtuel (puisque l'on a 1000 milliards de découvert) s'ils sont élus.( je m'énerve).


Je vous rassure, certaines auto école travaillent bien même très bien (heureusement). Mais soyons logique un petit peu, une auto école, c'est fait pour avoir un permis qui nous permet de mettre notre fessier derrière un volant, ce n'est qu'un passage obligatoire au même titre que le Bac pour aller en faculté mais est-ce que cela fait de vous un pro ?

Laissons l'intégralité de la formation des conducteurs routiers aux centres de formation, aux lycées professionnels, bref à des gens qui connaissent le boulot sinon aura que des tourneurs de volant, des assistés de direction... Rien qui ne ressemble de loin à un routier un vrai !

PS : Si vous souhaitez voir un livret de conduite, cliquez-ici !



Laisser un commentaire

 

http://www.fierdetreroutier.com - reproduction interdite

 

al