Carnet de bord de Octobre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • Humber river
    Knaresborough
    un équipementier sochalien perdu en Yorkshire
    Mersey Tunnel Liverpool
    Liverpool, client sympa, LUI
  • Jeudi 1 Octobre 2020
  •  

    Vraiment bonne adresse, gardé pour de vrai et tout. Juste les douches qui ne sont pas du 5 étoiles, mais largement potables. J’en repars à 6h40, il me reste 80 bornes pour rejoindre Hull. Il refait beau, ça ne fait pas de mal. J’arrive là bas un peu avant 8h, ça longe l’estuaire Humber. Le client est un méga dépôt de logistique. J’y vais pour une palette, et là pas déçu, il fallait s’y attendre vu qu’on avait un rdv hier, le type qui vient du dépôt quand j’ai sonné au guichet me dit qu’ils ne peuvent pas vider, qu’il faut reprendre un booking, pour demain en regardant son tableau.. Pour une palette?? Il n’y a pas un camion dans la cour, j’adore. Il fait mine d’appeler son manager qui lui confirme. Voilà, sorry…  Je ne m’énerve pas, je bippe Julie, qui me répond de lui demander une signature pour mon passage, en plus de dire que vivement qu’ils se démerdent avec leur brexit à l’avenir. Elle est énervée Julie là. C’est bien vrai n'empêche. Je resonne, personne ne revient. Si, au bout d’un moment, c’est un autre à la place de mon ami. Il a l’air moins sûr de lui, plus gentil quoi. Je lui explique, il me dit que l’autre est parti en pause. Donc j’insiste bien que je n’ai qu’une palette… Il me dit d’attendre un peu.. Purée. Julie commence à me demander par sms si je n’ai pas vu un transporteur dans les alentours pour déposer. N’allons pas trop vite. Le type, toujours le gentil, revient et me dit de mettre mon camion en place devant une porte. J’y crois pas. J’ouvre, et surtout me montre patient. Là c’est encore un autre gars qui se pointe pour voir ce que c’est. “All right”  Il revient avec un fen, vide, tamponne signe tout ça. Youpi, le soulagement. Je viens de voir les 2 comportements extrêmes de ce pays encore. Et ça montre bien que leur histoire de booking c’est plus du pipo qu’autre chose, qui va s’appliquer selon l’envie de faire chier ou pas. Je me sauve de là, j’aperçois Mister Bastard qui fume sa clope à l’entrée, rigolo va!  1h pour une palette, mais c’est mieux comme ça. 

    je peux filer au 6éme au nord de Leeds, sur la A1(M) à Knaresborough. Une bonne heure de route encore. Joli bled, comme souvent dans ce coin du Yorkshire. Usine d’élements intérieurs pour l’automobile, y a la même à Etupes près de Sochaux. Je galère un peu pour trouver où vider mes panneaux de bois, comme toujours dans ce type d’industrie, on arrive toujours comme un cheveu sur la soupe, au milieu de mecs habitués tels des automates, j’en ai bouffé pendant 20 ans presque. Mais ça vide bien vite quand même. 

    En route pour l’étape obligatoire de la région, Elland. Là bas à midi. Pas de souci particulier, je casse même une graine sur place pour valider 45 J’aime encore bien venir ici finalement. Plus que 2, mais dont un avec “booking” et ce jour, c’est Middlewich, toujours pour le même expéditeur de Crolles. Je devais le faire en dernier, après Liverpool, un client de toute autre chose, qui lui n’a pas de booking. Donc on descend d’abord à Middlewich. Toujours une bonne heure passé de route, M62 Pennines et Manchester à la régule, je suis chez un XPO à 14h. Pas de souci, même si c’est relativement long pour seulement 2 pal.

    J’allais filer à Liverpool encore jouable ce jour, mais Julie me suggère une ramasse entre les 2 à Deeside vers Chester, juste le début du nord pays de Galles. Pourquoi pas. Je fais le tour par les motorways 6 et 56, à travers ça ne vaut rien. Une heure plus tard de route toujours, je suis à un petit site chimique à Deeside. C’est bien long, 1h10 pour 3 ibc.. Du non adr, c’est bien comme ça. Il est 16h45, comme ça c’est mort pour le Liverpool. J’aurai mis 3 jours pour vider une semi. J’ai eu été meilleur que ça. ça bouchonne un peu à la sortie de Chester, je file au nord sur Birkenhead pour aller à Liverpool via le Mersey Tunnel à Wallasey. Il y a encore un péage, je l’ai déjà pris une fois. Le client n’est pas loin de l’autre côté vers les docks. C’est chouette pas ici, mais pas super bien famé non plus. Je vais quand même à la rue du client, et au client donc. La grille n’est pas fermée mais les portes si. Il reste une bagnole. Je fais le tour, tente une autre porte, ouverte! Pas un chat dans les ateliers, mais de la lumière à un bureau en haut. Un type en sort, tout sympa, pas de souci, il va me vider, et dans la rue. Good, il est 17h45. Ce doit être le patron sans doute. J’aurai mieux fini la journée qu’elle n’avait commencé. C’est top, l’espoir renaît. Je peux m’approcher de la 2éme ramasse, de l’autre côté de Mersey encore, à Runcorn. Soit par le pont de Runcorn, soit par le même tunnel que tout à l’heure. Julie me dit de démarrer tard demain, car le 3éme n’est pas prêt tôt. Alors autant aller se mettre douillettement à un bon truckstop. Ellesmere Port et son génial Formula Service fera l’affaire.. 

    A 18h45, y a de la place sans problème. Il y a toujours de la place ici.

    Y a un resto, des réfectoires avec micro ondes, toaster, bien 20 douches, une salle tv, des billards, une laverie et même une table à repasser!