Carnet de bord de Octobre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • beurkfaste
    faut pas reculer trop vite pour ne pas tout renvoyer
    Prodrive
    la pluvieuse A34
    Lymm Truckstop
  • Mardi 27 Octobre 2020
  •  

    J’ai à peu près bien dormi, c’est déjà ça. A 5h30 on est réveillé pour le “breakfast”. A quoi s’attendre encore? Toujours pareil, les assiettes sont éparpillées à distance. Faudrait déjà distinguer quelles assiettes ont été dégustées ou non, tellement y a du reste et que ça ne ressemble pas à grand chose de bon. Là on hallucine, un morceau de poisson, des morceaux de knack et un bout de bacon le tout accompagné de haricots rouges, et de 2 tranches de pain de mie. Pas de beurre, de toaster, ni rien, enfin si du café, soluble. Sur l’ancien bateau avec l’équipage philippin, ils servaient de la cuisine de gourmets à côté. Je ne m’attarde pas, faut aller bientôt mettre en route, je suis le premier à descendre de l’étage, en marche arrière. 

    Dehors, comme d’hab, y a le comité d'accueil de la Border Force. Ils contrôlent les 8 camions accompagnés en même temps. Y a un questionnaire, mi-enquête mi-quizz, genre si on vient régulièrement ou si on sait le nombres de cartouches de tabac que l’on peut trimballer en UK. Visite de la semi et de la cabine, tout ça dure 45 minutes. Mais bien sympas et courtois quand même les bons hommes.

    Et ça va, je ne commence pas loin, à Stanford le Hope, il est 7h20 quand j’y arrive. Je suis le premier à quai, ça ne traîne pas une demi heure, impec. Je file au 2éme non loin encore, à Chelmsford. Pareil, ça va vite pour vider du matos de plomberie chez un grossiste. Maintenant faut rouler un peu, 180 bornes jusqu’au prochain à Banbury, via M25. ça trace bien j’y suis vers 11h et quelques, sous une petite bruine fraîche et qui mouille bien. Même pas 10 minutes sur place pour vider du carburant et de l’huile.

    ça a bien marché jusque là, j’arriverai à honorer l’impératif du jour, Stone avant 15 ou 16h. Je fais la pause repas au service de Warwick. Un bon reste de choucroute de la maison. D'ailleurs ça serait bien passé au petit dej ce matin que leur bout de poisson à moitié tiède.

    J’arrive à Stone en début d’aprem, chez le client habituel, pas de stress pour vider comme d’hab. Reste du Manchester, prévu demain, 10h30.. Jena No n’a rien contre que je tente cet aprèm. Un peu de A34 jusque Stoke, M6 et une bonne heure plus tard je suis au sud est de Manchester. Je fais semblant de ne pas connaître mon booking, mais la dame pas trop marrante de la réception est là pour me le rappeler, demain 10h30, et pas la peine de venir avant. Bien bien il est 15h20... Heureusement de ce côté de Manchester, pas loin du M6, il y a le Truckstop de Lymm, pour une coupure de 18h au moins, ça vaut le coup de refaire 14 bornes en arrière. Faut toujours un client boiteux dans la tournée sinon ce serait trop facile. Jean No est ravi, comme d’hab.