Carnet de bord de Novembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • nouveau locaux pour Obex LTD
    entre Worcester et Alcester
    pas besoin de pousser
    côte nord est du Kent
    tiens yaYaya!
  • Mercredi 11 Novembre 2020
  •  

    Je vais à la douche assez tôt 5h30 ,mais c’est ouvert, h24 si ça se trouve. Et la bouffe c’est à emporter. Ah ben c’est partout pareil hein. Je déjeune ensuite et démarre à 6h30 pour un but de A5. Il est tôt, mais comme toujours sur ce tronçon c’est saturé dès le matin. Je mets presque 1h pour faire les 35 bornes qui mènent à Dordon, au bord du M42. Ici je connais, c’est de la pièce auto, ça va assez bien. En 3 Lucas me renvoie de l’autre côté de B’ham, côté sud ouest, à Worcester. 79 bornes, 1h pile par M42 M5. Enfin c’est grâce à notre client, la bonne maison Obex, spécialisée dans la bande de protection pour façade, qui a eu la bonne idée de s’installer sur un beau site tout neuf en bord de M5. ZI assez neuve, et pareille qu’hier, pas de ligne jaune encore partout. Si ça se trouve, le Royaume Uni est en rupture de stock de peinture jaune. Il y a un Landais  en place, mais ils le font sortir le temps que je charge mon unique palette. Le collègue du 44 reprend sa place. J’ai juste pris le temps de demander au cariste si on pouvait stationner éventuellement la nuit le long, pas de souci, à retenir. En 4 je ne vais pas loin, à Alcester, chez le fabricant de broyeur. La route entre les 2 est bien typique. J’ai juste un engin motorisé sur chenilles. J’ai largement la place, mais mon ami polonais refuse de serrer la machine plus sur un côté, c’est bête elle ne fais que 135 de large. Au milieu c’est tout. Fait mon ami, fait. 4 sangles et c’est reparti , il est 11h. On traverse comme ça. Après Stratford et proche de Warwick je retrouve le M40, south. Je fais la pause repas au bon service de Cobham, il est déjà 13h30. Lucas a une palette à prendre à Margate, qui peut charger tard. Je regarde alors pour déclarer l’engin. ça démarre, c’est pas trop dur à piloter, c’est juste brut de décoffrage, faut y aller molo, ça faisait un peu le Petit baigneur de Cobham. Je le bouge de 20 cms sur la droite et c’est déjà plus optimisé comme ça. Heureusement que c’était en pleine après midi car l’engin diesel fait un sacré boucan. Le M25 se passe sans problème. Un peu de M20 puis je fie au nord du Kent vers Canterbury et la côté nord est. Belles 2x2, je ne connaissais pas, jamais venu ici. C’est joli, on voit les plages de sable pas loin. Mais il va faire nuit, je n’ai pas de bol. Je charge une caisse à Margate, le long du broyeur donc, ça ne traine pas, hormis la manœuvre de sortie dans la zi déjà bien meublée en voitures mal stationnées.  Cette fois on s’arrête là même si il reste de la place. Je dois faire la douane à Dover pour les pièces autos qui finiront en Tunisie. C’est bien j’y arrive par Sandwich. Je ne parle pas de l’insurmontable quotidien des routiers de l’hexagone mais d’un bled qui se trouve entre Ramsgate et Dover. C’est bien ça permet de passer sur le pont qui descend sur le port et de constater que les lignes de régules sont blindées, pas trop bon signe. Je pense retourner au train à Folkestone. La douane occupe une petite heure, en cause un alerte déclenchée qui fait évacuer le bâtiment Motis. La police est venue, mais il ne devait s’agir que d’un exercice. A presque 18h j’enquille donc le M20 vers UK pour retrouver le tunnel où tout est au vert d’après l’appli. 

    Je retrouve un nouveau venu chez les affrétés Duarig, notre copain Yannick du 9-3. Cool, on aurait voulu le faire exprès on n'y serait pas arrivé. Malgré un contrôle scanner pour ma pomme, on arrive à embarquer dans le même convoi, cool. On est en France à 20h45, il nous reste un peu à rouler, lu vers chez lui, dans le 77, et moi de même, car une ramasse là bas aussi est tombée de Stéphane tout à l’heure. Yannick est old school, mais un vrai, il a la cibi. Donc on roule un bout sur le 22, sur A26 et A1. Le top. Et c’est cool, il a l’air enchanté de sa bientôt 1ere semaine bouclée, il peut, revenir du fond des Cornouailles pour un come back en UK, c’est plutôt cool. 

    Je m’arrête pour ma part à la sortie Arras est, y a de la place au péage.