Carnet de bord de Septembre 2020 Partager sur Facebook
  • Photos
  • Tout va bien jusque là
    Use M20
    left lane tunnel right lane ferry
    the brexit of the port
    ça a dépoté par ici
  • Jeudi 24 Septembre 2020
  •  

    ça n’aurait servi à rien de se lever pour charger de bonne heure, d’autres l’avaient prévu à ma place, ça remuait de bonne heure. A 8h il n’y a plus personne, je peux charger tranquille. Cariste, sans doute compatriote polonais aussi, bien sympathique mais a bien du mal avec son fen, je fais monter mon transpal pour mettre moi même les pal en place malgré qu’elles soient bien lourdes, c’est des pièces autos, des boitiers de direction dans des caisses. 

    C’est fini à 9h. Impeccable, l’amplitude démarre juste quand il faut. En route vers la suite à Cambridge pour 5 palettes, avec rdv entre 12 et 14.

    Je suis dans le bon sens, sortie de Birmingham au vert, M6 aussi, good. 

    Je fais un stop douche à un des rares service de la A14. 

    J’arrive vers 11h15 au client, dans une zi assez éloignée de Cambridge. Déjà fait je reconnais, j’y avais passé plus de 2h pour 5 pal déjà, à cause d’une erreur d’un chiffre sur le n° de commande.   Là personne, n° ok, je suis en place de suite. ça va assez vite malgré que le cariste ne soit pas un bout en train,  celui là même qui m’avait enquiquiné pour un chiffre à l’époque. Du coup je valide la pause en cassant la graine sur place et je peux filer vers Dover direct.

    Les temps annoncés sur l’appli du Shuttle ne sont pas terribles. C’est bizarre, de la tempête? Une fois le M25, c’est affiché M20 obligatoire pour rejoindre le Channel. Là ça pue. Après un M25 tout au vert, le M20 passe vite au rouge vers Maidstone. En cherchant un peu, y a une grève à Calais au niveau de la capitainerie, c’est les personnels qui gèrent les entrées du port. Donc plus aucun ferry ne bougent, depuis ce matin et annoncé pour 24h. ça promet, je suis obligé de passer en ferry avec mon adr d’hier. 

    Lucas me confirme, Georges est bloqué à Dover depuis ce matin 8h. ça piétine pendant 1h30 jusque la sortie Maidstone east qu’il faut prendre afin de se faire aiguiller par la police, train, ferry, ou autre. J’ai hésité un instant à aller me tanquer à Ashford, mais c n’est pas indispensable, j’ai de la bouffe pour un moment. Aller j’enquille le M20 qui est en mode “Stack Operation”. A gauche vers le train et à droite vers ferry. ça roule un moment jusqu’au bout de la file de régule qui s’arrête un peu avant la sortie Ashford. La police qui fait des allers retours avec leurs beaux break Volvo rutilants, tout gyrophares flashant, me demande si je suis vraiment en adr, sans doute pour pousser à plutôt aller au train, mais c’est impossible dans mon cas.  Au moins on est posé, il est 16h. La file de gauche bouge assez souvent, ça dépote le train finalement. J'appelle Georges,  il est en ligne depuis 8h ce matin avec son billet, ferry à quai, mais le blocage à Calais venait sans doute de commencer. ça promet. Finalement, une fois arrêté, y a le temps de vaquer à ses occupations, manger, roupiller un peu. On ne peut pas enlever que les anglais sont organisés de ce côté là.  Georges me rappelle pour me dire qu’il va embarquer. il est 21h. Ouf, ils n’ont pas mis leur menace à exécution pour les 24h initialement annoncées alors.

    La police nous réveille 1h30 plus tard, ça avance. ça roule même. Il n’y a pas de file au shuttle. Et pas de régule du tout avant Dover. Par contre j’oublie pour aller voir chez Motis, de loin on voit que c’est blindé. 

    Pas de file du tout au port. Pas un chat à la P&O , je suis booké pour le 23h55 qui aura presque 2h de retard. Pas grave, j’en suis plus à ça près.  On sortira une coupure ferry du chapeau épicétou, j’ai déjà fait 6h sans bouger à Ashford. 

    Curieusement les lignes sont bien vides, tant mieux, je  me voyais ne passer que demain aprèm au mieux.

    ça embarque sans mégoter à 1h, plus rapidement que d’habitude même. J’essaie  de roupiller sur leur siège incliné mais pas moyen, j’ai roupillé tout à l’heure, c’est mort. 

    La traversée est rapide, en 1h15 on est à Calais. Comme quoi quand ils veuleut. Enfin ou c’est au port, les personnel qui étaient en grève, ont peut être obtenu la monnaie et se remuent un peu, ça aura été efficace au moins. 

    Il est 3h30 local une fois sur la rocade de Calais, je ne cherche même pas de place et file jusqu'à St Omer, où il reste une place au péage de la sortie.