Le camion d’eau potable de Clansayes

Comme vous le savez, l’été 2022 restera comme étant le plus chaud et sec depuis des décénies. Précédé par un hiver et un printemps aussi assez peu humides, la situation conjuguée avec des vagues de chaleur sans précédent, rendent la situation des nappes phréatiques particulièrement vulnérables dans certaines régions. 

Clansayes dans le sud de la Drôme, à la limite du Vaucluse souffre particulièrement. Son chateau d’eau alimente également les communes aux alentours :  Solerieux et Baume de Transit. En moyenne, un français consomme 150L d’eau par jour, on a du mal à s’en rendre compte, mais c’est énorme.

Pour pallier à cette situation assez peu confortable pour ses clients, la SAUR a contacté les transports TSL de Roquemaure (30) afin d’alimenter le chateau d’eau de Clansayes. Déjà engagés sur l’approvisionement en eau potable dans des villages Gardois autour de Bagnols/Cèze et Pont St Esprit à sec eux aussi.

TSL Roquemaure

En attendant que de nouveaux forages d’eau soient réalisés, Dylan, effectue jusqu’à 5 rotations par jour entre une borne à incendie de St Paul Trois Chateaux et Clansayes.  A chaque voyage il livre 30.000L d’eau, soit 150.000L par jour pour les 600 habitants de la communauté de communes.

Sans Dylan, et les transports TSL, les Clansayais, les Clansayaises, seraient au régime sec !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.